En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8214-THOPIN0-001 - Post-doctorant Photophysique de systèmes moléculaires pour la photoréduction du CO2 (H/F)

Post-doctorant Photophysique de systèmes moléculaires pour la photoréduction du CO2 (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 2 novembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8214-THOPIN0-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : mardi 21 septembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut mensuel entre 2 743,70 € et 3161,13 € selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Il/elle abordera les études de transfert d'électrons induits par la lumière. Il / Elle développera le dispositif pompe-pompe-sonde par Raman résonant et effectuera les études photophysiques par différentes spectroscopies résolues en temps.

Activités

Il / elle participera à toutes les études des processus induits par la lumière dans les laboratoires du consortium, portant sur l'accumulation de charge. il /elle utilisera les configurations pompe-pompe-sonde UV-visible et Raman, ainsi que l'expérience de spectroscopie IR résolue en temps. Il / elle participera également aux mesures spectro-électrochimiques couplées à la spectroscopie Raman résolue en temps.

Compétences

Une solide expérience en spectroscopie UV / VIS et en spectroscopie vibrationnelle (IR, Raman) résolue dans le temps, avec un gout pour le développement instrumental est hautement souhaitable. Des connaissances sur la photosynthèse artificielle et/ou la photophysique (transfert d'énergie, transfert de charge) sont nécessaires.

Contexte de travail

Le ou la postdoctoral.e travaillera à l'ISMO (UMR8214) dans l'équipe de recherche Systemae.
Ce poste est ouvert dans le cadre d'un projet collaboratif financé par l'Agence Nationale de la Recherche (LOCO : Light Induced CO2 2-Electron Activation and Mechanistic Insights). Il s'agit d'un projet collaboratif mené avec une équipe à l'ICMMO et une équipe à l'I2BC au CEA. L'ISMO est situé sur le campus d'Orsay à l'université Paris Saclay. Les expériences seront menées à l'ISMO et au CEA.

Contraintes et risques

Les activités expérimentales utiliseront des produits chimiques: des solutions comprenant les molécules synthétisées par nos collaborateurs de l'ICMMO. Des lasers (classe 4) seront utilisés régulièrement. Les expériences pourront être menées dans l'obscurité en cas de besoin pour la détection de signaux faibles.

On en parle sur Twitter !