En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8180-ANNDOL-001 - Post-doctorat (H/F): MOFs porphyriniques pour la réduction photocatalytique du CO2

Post-doctorat (H/F): MOFs porphyriniques pour la réduction photocatalytique du CO2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 13 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8180-ANNDOL-001
Lieu de travail : VERSAILLES
Date de publication : jeudi 22 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2889,51 et 4082,90 € bruts mensuels ou plus, selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le contexte de la valorisation du CO2, le projet vise à synthétiser des matériaux de type metal-organic frameworks (MOFs) présentant des activités photocatalytiques élevées pour la réduction du CO2 sous illumination par la lumière visible. Nous considérerons le MOF-545 porphyrinique au Zr(IV) comme une plateforme polyvalente pour élaborer de nouveaux photocatalyseurs fonctionnalisés. Nous avons récemment proposé un mécanisme pour la réduction photocatalytique du CO2 en formate avec ce MOF (Y. Benseghir et al. J. Mater. Chem. A, 2022, 18103-18115). Nous avons ainsi montré que les radicaux TEOA générés photochimiquement au niveau des liaisons porphyriniques transfèrent un hydrure à une molécule de CO2 activée sur un centre Zr(IV), ce dernier agissant comme un acide de Lewis. Le présent projet explorera différentes stratégies pour améliorer l'activité photocatalytique de réduction du CO2 en jouant à la fois sur les ligands porphyriniques et sur les conditions photocatalytiques. Des études photophysiques en solution complèteront les expériences photocatalytiques, ce qui nous permettra d'examiner en détail le mécanisme en jeu.

Activités

La personne recrutée devra:
- synthétiser des ligands porphyriniques (avec différents substituants, métallés et non métallés)
- préparer et caractériser les MOFs
- étudier les propriétés photophyisques des porphyrines en solution
- étudier les propriééts photocatalytiques des MOFs pour la réduction du CO2

Compétences

Nous sommes à la recherche d'une personne motivée, enthousiaste, créative, rigoureuse et sachant travailler en équipe, ayant une expérience en:
- synthèse organique en plusieurs étapes
- synthèse de matériaux hybrides organique-inorganique
- méthodes de caractérisation habituelles des molécules organiques (RMN, spectrométrie de masse ...) et des matériaux (IR, UV-vis, Diffraction des rayons X sur poudre, mesure d'adsorption de gaz ...)
Une expérience en photocatalyse et dans les mesures photophysiques serait également très appréciée.
La maitrise de l'anglais (écrit/parlé) est indispensable.

Contexte de travail

Ce projet est financé par le Labex Charmmmat. Les recherches seront menées à l'Institut Lavoisier de Versailles dans l'équipe MIM (synthèse et caractérisation des MOFs) et à l'ICMMO (Université Paris-Saclay) dans l'équipe de chimie inorganique (synthèse des porphyrines et études photocatalytiques et photophysiques).

Contraintes et risques

RAS

On en parle sur Twitter !