En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8156-HELDEV-005 - H/F Ingénieur.e de recherche en charge du développement du réseau national de recherche sur les cancers d'origine professionnelle

H/F Ingénieur.e de recherche en charge du développement du réseau national de recherche sur les cancers d'origine professionnelle


Date Limite Candidature : vendredi 9 septembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8156-HELDEV-005
Lieu de travail : AUBERVILLIERS
Date de publication : vendredi 29 juillet 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 3 mois
Date d'embauche prévue : 3 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2572 et 3255€ euros brut mensuels, selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Sous la responsabilité hiérarchique de la direction de l'IRIS et sous la direction scientifique des responsables du GISCOP 93 et du GISCOP 84, l'ingénieur.e de recherche sera chargé.e de piloter une réflexion collective sur les contours d'un futur réseau national de recherche pour l'action sur les cancers d'origine professionnelle et environnementale. Cela impliquera notamment : l'analyse des réalisations de ces deux GIS pour identifier les convergences et les spécificités et bâtir les conditions d'une transférabilité de certaines méthodologies et outils ; l'organisation et la coordination de réunions scientifiques visant à construire ce réseau national et la rédaction d'un rapport de synthèse et de préconisations, en lien avec les GISCOP 84 et 93. Ce rapport inclura une synthèse des travaux, une esquisse des potentiels axes communs de recherche et d'action et une présentation des contours du dispositif à créer (forme juridique et gouvernance, besoins structurels et outils d'action, budget prévisionnel, modèle de financement, etc.).

Activités

• Conduire un projet pluridisciplinaire
• Animer la construction d'une dynamique commune entre les deux GISCOP
• Recueillir des données, organiser leur traitement et participer à l'analyse des résultats
• Concevoir et piloter un dispositif de recherche
• Mettre en œuvre des méthodes ou protocoles pour le recueil de données ou de corpus, en assurer l'analyse et interpréter les résultats
• Développer et formaliser des méthodes permettant la production ou l'analyse des données ou de corpus
• Organiser des manifestations scientifiques
• Concevoir et rédiger des documents d'aide à la décision, des notes techniques ou administratives
• Ingénierie financière des moyens accordés à l'action

Compétences

Connaissances
• Connaissance et intérêt prononcé pour les sciences sociales et les questions de santé publique/santé au travail (la connaissance de la démarche GISCOP serait un plus)
• Connaissance de l'organisation de la recherche et de l'enseignement supérieur
• Méthodes et outils en production, traitement et analyse de données
• Environnement et réseaux professionnels (connaissance générale)
• Cadre légal et déontologique
• Archivage pérenne de données de recherche
• Droit de la propriété intellectuelle

Compétences opérationnelles
• Capacité à conduire et accompagner un projet
• Excellent relationnel
• Autonomie, rigueur et curiosité
• Capacité à travailler dans un contexte complexe et à mener la mission dans un cadre temporel restreint
• Excellentes qualités rédactionnelles et parfaite maîtrise du français
• Très bonne maîtrise des outils bureautiques
• Goût pour le travail en équipe
• Savoir rendre compte à sa hiérarchie.
• Savoir élaborer des outils de collecte (questionnaires, entretiens, études de cas, observations de terrain, monographies...)
• Savoir localiser, répertorier, analyser et critiquer les données
• Savoir formaliser des techniques et des méthodes

Contexte de travail

Unité mixte de recherche, l'Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS) a quatre tutelles l'EHESS, le CNRS, l'Inserm et l'université Sorbonne Paris Nord. Il réunit une soixantaine de chercheurs et plus de 130 doctorant.e.s, post-doctorant.e.s et jeunes docteur.e.s en anthropologie, sociologie, histoire, droit, science politique, santé publique et médecine légale, ainsi que des visiteurs étrangers. L'unité a deux implantations : Condorcet et Bobigny.
La mission porte sur les travaux des Groupements d'intérêt scientifique sur les cancers d'origine professionnelle (GISCOP) qui s'inscrivent dans une logique de décloisonnement des frontières de la santé au travail et de la santé environnementale, en résonance avec le Plan Santé Travail 4 (ministère du Travail, 2021-2025). Les deux GISCOP, en Seine-Saint-Denis (depuis 2002) et 84 dans le Vaucluse (depuis 2017) – développent une démarche de recherche pour l'action visant à produire, à partir de cohortes de patients atteints de cancer, des connaissances sur les activités de travail exposant aux cancérogènes, leur traçabilité, les résistances à la reconnaissance des maladies professionnelles qui en résultent. C'est une démarche pluridisciplinaire, à la croisée des sciences humaines et sociales, de la clinique, de l'épidémiologie et des sciences biologiques et physico-chimiques qui vise à briser l'invisibilité des cancers dus au travail, à faciliter leur reconnaissance en maladie professionnelle, à favoriser leur prévention et à nourrir des actions de formation. Pérenniser les GISCOP et ces méthodologies, c'est donner les moyens à la recherche française de mesurer l'ampleur des cancers professionnels, nourrir les politiques publiques, former des experts et œuvrer à leur prévention primaire.

Contraintes et risques

• Obligation de respecter le secret statistique ou professionnel dans le cadre législatif existant

Informations complémentaires

Déplacements fréquents à prévoir au GISCOP 93 (Bobigny) et au GISCOP 84 (Avignon).
Télétravail possible dans le cadre de la réglementation mise en œuvre par le CNRS.

Les recruteurs examineront également les dossiers présentés par les candidat.e.s ayant un M2. En fonction du profil et de la motivation, un.e candidat.e de niveau M2, avec expérience, pourrait être recruté.e au niveau IGE (ingénieur d'études). La rémunération sera adaptée en conséquence.

On en parle sur Twitter !