En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8109-SYLDES-003 - Post-doctorant sur la modélisation des atmosphères exoplanétaires (H/F)

Post-doctorant sur la modélisation des atmosphères exoplanétaires (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8109-SYLDES-003
Lieu de travail : MEUDON
Date de publication : mercredi 2 janvier 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2600 et 3007 euros bruts mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'équipe de l'ANR e-PYTHEAS a obtenu de nouvelles listes de raies ab initio entre 1 et 17 µm de longueur d'onde pour des hydrocarbures et leurs isotopologues tels que 12CH4, 13CH4, CH3D, C2H2, C2H4 and C2H6 jusqu'à 2500 K (http://theorets.univ-reims.fr/molecules). L'objectif principal de ce post-doc est d'analyser les effets de ces nouvelles listes de raies sur les spectres en transit et en émission d'exoplanètes chaudes en utilisant de nouveaux modèles de transfert radiatif et d'estimer la détectabilité de ces molécules avec les télescopes aujourd'hui disponibles au sol ou dans l'espace (HST, VLT etc.) et futurs (JWST, ARIEL, ELT).

Activités

Des spectres en transit et en émission seront produits à basse et haute résolution spectrale en utilisant le modèle d'équilibre radiatif-convectif Exo-REM développé au LESIA. Le candidat incorporera les nouvelles opacités moléculaires dans le modèle atmosphérique et adaptera Exo-REM aux planètes irradiées et à la spectroscopie des transits. Il/elle l'appliquera ensuite aux naines brunes et exoplanètes géantes jeunes observées en imagerie directe (e.g. VLT/SPHERE) et aux exoplanètes chaudes en transit observées par e.g. Spitzer ou HST. Il/elle sera aussi impliqué dans la préparation de la mission ARIEL, sélectionnée par l'ESA en tant que M4 dans le programme Cosmic Vision (https://ariel-spacemission.eu/).

Compétences

Doctorat en physique, astronomie, ou discipline proche
Expertise en transfert radiatif et spectroscopie moléculaire
Connaissance du FORTRAN
Bonne maitrise de l'anglais écrit et parlé

Contexte de travail

Le LESIA, département de l'Observatoire de Paris et laboratoire du CNRS, est l'un des plus gros laboratoires français de recherche en astrophysique. Implanté sur le site de Meudon de l'Observatoire de Paris, il héberge plus de 240 agents dont environ 130 permanents.

La personne recrutée travaillera étroitement avec Dr. Benjamin Charnay et Dr. Bruno Bézard. Elle interagira également avec les autres membres de l'équipe de l'ANR e-PYTHEAS, en particulier Athena Coustenis, Thérèse Encrenaz, Pierre Drossart (LESIA), Panayotis Lavvas (GSMA, Reims, France) et G. Tinetti (UCL, UK) ainsi que les spectroscopistes de Dijon, Grenoble, Reims et Rennes impliqués dans l'équipe.

Contraintes et risques

Aucun

On en parle sur Twitter !