En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8102-LAUBER-001 - Postdoctorant.e en physique gravitationnelle (H/F)

Postdoctorant.e en physique gravitationnelle (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 23 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8102-LAUBER-001
Lieu de travail : MEUDON
Date de publication : jeudi 21 octobre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2743€ et 3161€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre du projet ANR "Precise Modelling of Gravitational Waves in Modified Theories of Gravity”, le post-doctorant participera à l'élaboration de modèles de formes d'ondes gravitationnelles dans le cadre des théories alternatives de la gravité.

Activités

- Mise au point de méthodes perturbatives (et/ou numérique) innovantes pour la modélisation des ondes gravitationnelles dans le cadre des théories alternatives de la gravité.

- Une attention particulière sera portée aux théories présentant un phénomène d'écrantage.

Compétences

- Doctorat en physique (ou domaine connexe) au moment du début du contrat.

- Solides connaissances dans au moins deux des domaines suivants: relativité générale, théories alternatives de la gravité, modélisation des ondes gravitationnelles, méthodes perturbatives, relativité numérique.

Contexte de travail

Le Laboratoire Univers et Théories (LUTH) est une unité mixte de recherche du CNRS, de l'Observatoire de Paris et de l'Université de Paris. L'activité scientifique du laboratoire se concentre essentiellement sur l'étude théorique des systèmes astrophysiques et sur leur modélisation, avec une forte composante numérique.

Le groupe "Relativité et Objets Compacts" travaille sur les différentes situations astrophysiques où la gravité est intense et décrite par la théorie d'Einstein et ses extensions. Cela consiste notamment à l'étude des objets compacts en tant que sources d'ondes gravitationnelles et aux tests de la gravitation en champ fort. Il se compose de 6 membres permanents (Laura Bernard, Eric Gourgoulhon, Philippe Grandclément, Alexandre Le Tiec, Jérôme Novak and Micaela Oertel), ainsi que de plusieurs postdoctorants et étudiants en thèse. Le groupe a également de nombreuses interactions avec les autres laboratoires d'astrophysique et de physique théorique en Île de France.

Informations complémentaires

Le poste est initialement fixé à deux ans mais pourra être prolongé d'une année supplémentaire selon les résultats. La date de début du contrat est initialement prévue au 1er septembre 2022 mais pourra être négociée entre avril et novembre 2022.

La candidature doit comprendre un CV détaillé et une description des travaux de recherche. Il est également demandé de fournir jusqu'à trois lettres de recommandation.

La date limite initiale est le 15 novembre 2021 mais les candidatures pourront être reçues jusqu'au 1er décembre 2021.

On en parle sur Twitter !