En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8004-GEOMOU-002 - IR (H/F): Mise à l'échelle et mise en forme de MOFs pour la capture de CO2

IR (H/F): Mise à l'échelle et mise en forme de MOFs pour la capture de CO2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8004-GEOMOU-002
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : jeudi 14 novembre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 3 février 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Brut mensuel entre 2700 et 3000 Euros, selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre du projet européen « MOF4Air » (www.mof4air.eu), l'institut des Matériaux Poreux de Paris (IMAP) recrute un(e) ingénieur(e) de recherche pour la mise à l'échelle et la mise en forme de matériaux hybrides poreux (MOFs).

Activités

L'ingénieur(e) de Recherche sera d'abord en charge de la synthèse d'une sélection de MOFs à grande échelle (10-200 g). Le développement de nouveaux protocoles de synthèses vertes fera partie de cette première tâche. Ensuite, elle/il aura à développer des procédures de mise en forme de MOFs synthétisés au préalable (par granulation, extrusion, etc.), tout en préservant leurs propriétés initiales. Il/elle aura aussi à caractériser les matériaux obtenus (diffraction des RX, porosimétrie, spectroscopie, stabilité mécanique, etc.). En outre, d'autres activités, en lien direct au projet, pourront être envisagées en fonction de l'avancement du travail.
Il/Elle participera également à la rédaction de rapports et des délivrables et aura à préparer des présentations et à participer aux réunions du consortium en France et/ou Europe

Compétences

Le/La candidat(e) devra avoir une grande expérience en synthèse et caractérisation de matériaux poreux hybrides. Des connaissances de mise à l'échelle et de mise en forme sont fortement souhaitées alors qu'une expérience en diffraction des RX et en études de porosimétrie est nécessaire. Il/Elle devra montrer un excellent niveau en Anglais (parlé et écrit) et en communication.

Contexte de travail

L'institut des Matériaux Poreux de Paris (IMAP) est une unité de recherche mixte ENS-ESPCI-CNRS au sein de l'Université PSL à Paris. L'IMAP est reconnu mondialement pour son expertise dans le domaine de la synthèse et la caractérisation des solides poreux hybrides de type MOFs ainsi que leurs applications dans les domaines de la santé, l'énergie et l'environnement. Il est constitué de 8 personnels permanents (chercheurs, ingénieurs et enseignent-chercheurs) et plus d'une vingtaine de chercheurs post-doctorants, thésards et stagiaires.
L'ingénieur(e) de recherche travaillera dans les laboratoires de l'IMAP en collaboration avec différents partenaires français et européens.

Informations complémentaires

« MOF4Air » est un projet européen (H2020) qui regroupe 14 partenaires (académiques et industriels) de 8 pays différents dans l'objectif de démontrer le potentiel des MOFs dans la capture de CO2 à une échelle industrielle. (www.mof4air.eu)
Les contacts pour cette offre sont : Christian Serre (christian.serre@ens.fr) et Georges Mouchaham (georges.mouchaham@ens.fr)

On en parle sur Twitter !