En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7648-DOMFON-006 - Postdoc en simulation numéruique des plasmas spatiaux (H/F)

Postdoc en simulation numéruique des plasmas spatiaux (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 13 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7648-DOMFON-006
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : mardi 22 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2890 € - 4080 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP) propose un poste postdoctoral en physique des plasmas spatiaux en lien avec la météorologie de l'espace. Le projet consiste à proposer une description réaliste d'événements solaires tels que les chocs interplanétaires ou les Ejections de Masse Coronales (CME) et réaliser des simulations de leurs interactions avec l'environnement terrestre et ses frontières (choc d'étrave, magnétopause). En collaboration avec l'équipe projet, le candidat sélectionné exploitera un code hybride 3D existant, développera des modules et des outils de diagnostics et validera les résultats numériques par comparaison aux observations in-situ de missions spatiales comme Cluster, THEMIS, MMS. Il participera à la publication des résultats et contribuera à construire une base de données numériques utiles à l'interprétation des données en collaboration avec l'équipe.

Activités

Les activités incluent les aspects suivants:
- Utilisation d'un code hybride 3D fortran 90 sous MPI
- Réalisation de diagnostics en langage python
- Contribution à une base de données de résultats numériques
- Analyse de données in-situ à partir d'observations satellitaires
- Publications des résultats scientifiques.

Compétences

- Le candidat devra avoir un diplôme de doctorat en physique des plasmas, physique spatiale, astrophysique, physique ou dans des domaines connexes et avoir publié des articles scientifiques dans des revues à comité de lecture.
- Une expérience en simulations ou en analyse de données spatiales in-situ serait appréciée.
- Une bonne connaissance de l'anglais parlé et écrit est demandée, ainsi qu'un travail rigoureux et des capacités à travailler en équipe.

Contexte de travail

Le laboratoire de Physique des Plasmas est une unité de recherche du CNRS (~115 personnels), implantée sur le site de l'Ecole Polytechnique près de Paris et accessible en métro (RER B). Le candidat sélectionné rejoindra l'équipe des “Plasmas Spatiaux” qui est reconnue au plan international pour son expertise dans la réalisation d'instruments de mesures in-situ des ondes et particules, l'analyse de données et le développement de simulations numériques. Le poste est financé pour 3 ans maximum.

On en parle sur Twitter !