En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7641-NASNAA-007 - Post-doctorant H/F

Post-doctorant H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 18 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7641-NASNAA-007
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : mardi 27 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 10 mois
Date d'embauche prévue : 18 mai 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : selon expérience : entre 2728 et 3881 bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans ce travail de post-doctorat sur le projet "Analyse des instabilités hydromécaniques du bain de fusion en SLM", on propose une approche hybride associant des calculs simplifiés et des calculs plus détaillés, pour construire une approche suffisamment précise et rapide pour investiguer les instabilités du bain de fusion dans l'espace des paramètres de fabrication et de caractériser les défauts résultants.
Dans ce contexte on cherche à identifier par simulation numérique les frontières qui délimitent une zone sans défaut.
Ces défauts sont en général de plusieurs types :
le keyhole, le humping, le balling, le lack-of-fusion.

Activités

Pour ce faire, nous disposons d'un logiciel de thermique simplifié et très rapide(reposant sur une discrétisation aux différences finies),qui néglige les effets hydromécaniques dans l'équation de la chaleur, mais qui permet de calculer la géométrie et la température du bain de fusion dans le domaine de conduction (c'est-à-dire lorsqu'il n'y a pas d'instabilité).On pourra estimer grâce à cela, la porosité et la productivité en superposant géométriquement la forme des bains de fusion des différentes couches. Le domaine de validité de ce modèle étant limité dans le bain de fusion pour certains paramètres de procédé, nous proposons un couplage de ce modèle avec un autre modèle existant, incluant les aspects fluides et le calcul des instabilités. Ce modèle nommé BASILIK repose sur des formulations en surface libre (embeded boundary)et unediscrétisation par volume de fluide.
-coupler et étendre les modèles existants
-cartographier les frontières des instabilités dans un espace puissance-vitesse laser
-proposer des stratégies nouvelles pour repousser la productivité sous contrainte de qualité.

Compétences

Le candidat sera un jeune docteur dont la spécialité est centrée sur la mécanique des fluides et notamment les aspects théorique et numérique

Contexte de travail

Le projet est financé dans le cadre du projet SOFIA, mené par AddUp et se déroulera à l'école Polytechnique entre le laboratoire de mécanique des solides (LMS) et le LadHyX, avec des interactions fréquentes avec les partenaires du projet SOFIA.
Encadrement :
Daniel Weisz Patrault(daniel.weisz-patrault@polytechnique.edu, LMS)
Eric Charkaluk(eric.charkaluk@polytechnique.edu, LMS)
Christophe Josserand(christophe.josserand@ladhyx.polytechnique.fr, LadHyX)

On en parle sur Twitter !