En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7615-DOMHOU-001 - Post-Doctorant en Chimie et Physico-Chimie des Polymères (H/F)

Post-Doctorant en Chimie et Physico-Chimie des Polymères (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 21 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7615-DOMHOU-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 31 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2700 et 2900 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le développement de matériaux multi-stimulables est un domaine d'étude en plein essor dans les principaux groupes de recherche internationaux en raison des applications technologiques variées qui peuvent en découler. Le développement de tels systèmes repose sur la capacité des chimistes et physiciens des polymères à créer des architectures macromoléculaires pouvant être contrôlées, de manière prédictible et organisée aux niveaux moléculaire et supra-moléculaire.
Dans le cadre d'un projet collaboratif de 4 ans financée par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR MISMATCH), et qui a débuté en octobre 2018, l'objectif est de développer une plateforme d'hydrogels de reconnaissance moléculaire capable d'effectuer des tâches multifonctionnelles pouvant être contrôlées avec précision en appliquant différents stimuli externes.

Activités

Dans le cadre du stage post-doctoral qui est proposé, une première étape sera dédiée à la synthèse par copolymérisation radicalaire d'hydrogels thermosensibles incorporant des unités invitées hydrophobes riches en électrons (HERU). Le degré de réticulation et la teneur en unites HERU dans l'hydrogel seront utilisés comme variables d'ajustement architectural. Les propriétés de gonflement de ces hydrogels en fonction des conditions environnementales seront ensuite étudiées afin de caractériser leurs réponses, notamment en fonction de la température et/ou des associations supramoléculaires de type hôte/invité générées entre des additifs mono ou multi-fonctionnels de cyclobis (paraquat-p-phénylène) (Blue Box); molecules hydrophiles électro-déficientes, et les unités HERU liées au réseau macromoléculaire. La partie principale du projet sera consacrée quant à elle à l'analyse des propriétés mécaniques des hydrogels, aux petites et grandes déformations. Ces expériences, réalisées par des essais de cisaillement, de compression ou de traction, permettront de caractériser les propriétés viscoélastiques intrinsèques en fonction de la fréquence, de la température et/ou de la complexation, ainsi que la résistance à la rupture et les propriétés d'auto-cicatrisation en fonction des conditions environnementales fixées. Enfin, les propriétés adhésives des hydrogels, ainsi que leurs réponses à des stimuli externes, seront également étudiées au contact de surfaces molles ou dures décorées par des molécules de Blue Box.
Références
- J. Bigot, M. Bria, S. T. Caldwell et al, Chem. Commun. 2009, 5266.
- J. Bigot, B. Charleux, G. Cooke et al, J. Am. Chem. Soc. 2010, 132, 10796.
- J. Bigot, D. Fournier, J. Lyskawa et al, Polym. Chem. 2010, 1, 1024.
- J. Bigot, B. Charleux, G. Cooke et al, Macromolecules 2010, 43, 82.
- L. Sambe, K. Belal, F. Stoffelbach et al, Polym. Chem. 2014, 5, 1031.
- M. Fumagalli, K. Belal, H. Guo et al, Soft Matter 2017,13, 5269.
- H. Guo, D. Hourdet, A. Marcellan et al, Chem. Eur. J. 2020, 26, 1292.
- K. Belal, F. Stoffelbach, D. Hourdet et al, Macromolecules 2021, 54, 1926.

Compétences

Le post-doctorant sera basé à l'ESPCI Paris dans le Laboratoire Sciences et Ingénierie de la Matière Molle (SIMM), en collaboration avec Guylaine Ducouret, Dominique Hourdet et Alba Marcellan du groupe Soft Polymer Network, et en lien étroit avec les autres partenaires du consortium (UMET et CERMAV). Nous recherchons un candidat ayant une bonne expérience en synthèse des polymères et une solide expérience en matière molle, rhéologie, propriétés mécaniques des hydrogels et systèmes d'auto-assemblage. Une bonne connaissance des techniques de caractérisation viscoélastique et mécanique est un point clé de ce projet.

Contexte de travail

Comme mentionné précédemment, le travail sera effectué principalement au laboratoire SIMM à l'ESPCI Paris qui est situé dans le quartier latin, au plein coeur de Paris. Le laboratoire SIMM, reconnu pour son expertise en rhéologie, mécanique et analyses d'adhésion des matériaux, est très bien équipé en rhéomètres, techniques d'analyse mécanique dynamique, dispositifs de traction et différents prototypes propres au laboratoire. Cette grande diversité d'équipements permet toute caractérisation mécanique en matière molle, allant des fluides viscoélastiques aux verres polymères très rigides en passant par les gels polymères, les fluides viscoélastique, les suspensions et pâtes colloïdales, les adhésifs souples, les élastomères, etc…
L'implantation du Laboratoire au cœur de Paris, et à deux pas d'autres instituts de recherche renommés (Sorbonne Université, ENS, etc…), offre une opportunité unique de contacts directs avec d'autres collègues impliqués dans le domaine de la matière molle. Par ailleurs, dans le cadre du consortium ANR impliquant l'UMET (Pr. Patrice Woisel, Coordinateur du projet ANR) et le CERMAV (Pr. Rachel Auzely-Velty, Responsable d'équipe), le post-doctorant travaillera en étroite collaboration avec ces institutions et plus particulièrement avec l'UMET qui est en charge de la synthèse organique des molécules réactives hôtes et invités.

On en parle sur Twitter !