En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7592-DELDEL-006 - H/F Postdoctoral position in cell division during epithelial morphogenesis IJM, Paris, France

H/F Postdoctoral position in cell division during epithelial morphogenesis IJM, Paris, France

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 23 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7592-DELDEL-006
Lieu de travail : PARIS 13
Date de publication : lundi 11 avril 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 743 € et 3 896 € bruts mensuels selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat retenu rejoindra un projet collaboratif de deux groupes dirigés par le Dr Delphine Delacour et le Dr Nicolas Minc à l'IJM.

Activités

Nos travaux de recherche portent sur la compréhension des mécanismes qui contrôlent la division cellulaire dans l'épithélium des mammifères, en utilisant les organoïdes intestinaux de souris comme modèle. L'épithélium intestinal des mammifères, avec son architecture dynamique et ordonnée, est un modèle de choix pour l'étude des cellules en division. La régénération constante de l'épithélium est l'une des principales caractéristiques de l'homéostasie intestinale, et nécessite un équilibre finement contrôlé entre la prolifération et l'organisation tissulaire. Il est donc essentiel d'étudier les mécanismes qui contrôlent la division pour comprendre l'homéostasie et la fonction des tissus.

Compétences

Le candidat doit être un chercheur titulaire d'un doctorat en biologie moléculaire, cellulaire et/ou du développement, avec au maximum deux ans d'expérience. Le candidat doit posséder de solides compétences expérimentales, notamment une expertise en imagerie des cellules vivantes et en imagerie à haute résolution, ainsi qu'un intérêt marqué pour la biologie du cytosquelette. Une expérience des cultures d'organoïdes serait bénéfique mais pas obligatoire. Le candidat doit être très motivé, curieux et enthousiaste à l'idée de travailler sur un projet collaboratif.

Contexte de travail

Situé sur le campus de l'Université de Paris, l'IJM est l'un des principaux centres publics de recherche fondamentale en biologie de la région parisienne et offre un terrain de recherche de pointe. En outre, l'Institut offre un environnement de recherche multidisciplinaire, ainsi que l'accès à différentes approches expérimentales par le biais de nos laboratoires, départements et installations centrales afin d'assurer le bon développement de la recherche.

Contraintes et risques

Le poste est disponible à partir du 1er juillet 2022. Un financement initial de 24 mois est déjà disponible. Les candidats doivent avoir un dossier compétitif pour pouvoir également postuler à un financement de suivi externe. Les candidats intéressés doivent envoyer leur CV, y compris leurs intérêts de recherche et les coordonnées de deux personnes de référence. La priorité sera donnée aux candidatures reçues avant la fin du mois d'avril.

On en parle sur Twitter !