En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7538-JEATUA-003 - Chercheur post-doctorant en optique biomédicale, optronique, traitement d'images – Développement d'une sonde d'imagerie acousto-optique (H/F).

Chercheur post-doctorant en optique biomédicale, optronique, traitement d'images – Développement d'une sonde d'imagerie acousto-optique (H/F).

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7538-JEATUA-003
Lieu de travail : VILLETANEUSE
Date de publication : lundi 11 mai 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut mensuel entre 2700€ et 2900€ selon l'expérience du candidat
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le post-doctorant (H/F) fera partie de l'équipe "Optique en Milieux Aléatoires" (OMA) du Laboratoire de Physique des Lasers (LPL). Il/elle travaillera sous la supervision de Jean-Michel Tualle dans le cadre du projet INCA MALT (Multi-wave Acousto-optic imaging in Living Tissues – Plan Cancer 2014-2019 ).

Ce projet vise à mettre en œuvre de nouvelles méthodes d'imagerie acousto-optique des tissus biologiques, avec pour objectif de réaliser les premières images in-vivo. En effet, de telles images n'ont encore jamais été obtenue en utilisant ce principe de l'imagerie acousto-optique, qui consiste à exploiter le couplage entre une onde ultrasonore et la lumière diffuse pour marquer spatialement cette dernière. Parmi les objectifs de ce projet, le consortium se propose de mettre en œuvre un circuit intégré développé au LPL pour détecter la lumière marquée par les ultrasons à travers une analyse statistique des tavelures optiques. Ce circuit devra être intégré sur une sonde échographique médicale, avec un système d'illumination par fibre optique, afin de pouvoir effectuer une expérimentation in-vivo sur le petit animal. Le LPL se chargera notamment de développer un support pouvant se fixer sur une sonde échographique médicale, et pouvant contenir toute l'électronique et les optiques nécessaires au fonctionnement du dispositif. Il devra ensuite évaluer les performances de ce prototype, développer des algorithmes de traitement d'images pour en exploiter au mieux les données, avant de finalement participer à une évaluation in-vivo du dispositif. Les activités du chercheur post-doctorant (H/F) s'inscriront dans ce cadre. Il s'agit d'un projet court, d'une durée de 4 à 5mois.

Activités

Le candidat retenu (H/F) pourra participer aux activités suivantes:
- développement de milieux artificiels calibrés pour l'évaluation du prototype;
- conception du boîtier portable intégrant le capteur et pouvant être fixé sur une sonde échographique;
- participation à la conception et à l'évaluation de systèmes électroniques embarqués;
- mesures sur milieux calibrés pour l'évaluation du prototype;
- participation à une campagne d'évaluation in-vivo.

Compétences

Le candidat (H/F) doit être titulaire d'une thèse en physique: optique biomédicale, modélisation numérique, spectroscopie, optique et lasers, électronique…
Il/elle devra participer activement au développement de cette activité expérimentale et de tous les autres aspects du projet:
- recherche et commande de matériel;
- management, planification et priorisation de l'activité de recherche;
- supervision d'étudiants;
- développement des collaborations avec les autres partenaires du projet;
- participation à des conférences et à l'écriture d'article.

Contexte de travail

Cette activité se déroule au Laboratoire de Physique des Laser (UMR 7538 CNRS-université Paris 13), à Villetaneuse, au sein de l'équipe "Optique en Milieux Aléatoires" (OMA). Elle entre dans le cadre du projet INCA MALT dont les partenaires sont:
- Institut Langevin, Paris (coordinateur);
- LPL, Villetaneuse;
- Laboratoire Aimé Cotton, Orsay;
- Institut de Recherche Chimie Paris, Paris.

On en parle sur Twitter !