En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7372-SABGAB-023 - Ingénieur-e d’étude (H/F) pour l’animation et la coordination de l’implémentation et l’évaluation des solutions fondées sur la Nature sur un territoire agricole

Ingénieur-e d’étude (H/F) pour l’animation et la coordination de l’implémentation et l’évaluation des solutions fondées sur la Nature sur un territoire agricole


Date Limite Candidature : mercredi 28 février 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur-e d’étude (H/F) pour l’animation et la coordination de l’implémentation et l’évaluation des solutions fondées sur la Nature sur un territoire agricole
Référence : UMR7372-SABGAB-023
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : VILLIERS EN BOIS
Date de publication : mercredi 7 février 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2282€ et 2405€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 6 - (Bac+3 ou 4)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
Emploi type : Ingénieur-e en études d'environnements géo-naturels et anthropisés

Missions

Au CNRS, le Centre d’Etudes Biologiques de Chizé est situé dans le sud des Deux Sèvres, à proximité de la ville de Niort (http://www.cebc.cnrs.fr/). Les missions de la personne recrutée s’inscrivent dans le programme de recherche de l’équipe Résilience qui aborde le nexus ‘Alimentation-Agriculture-Biodiversité-Santé’. Ce programme est mené sur la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre (https://za-plaineetvaldesevre.com/), une infrastructure de recherche concernant un territoire agricole de 450km² comptant environ 176 000 habitants répartis sur 33 communes. Nous offrons une infrastructure et des équipements de qualité ainsi qu'un environnement de travail multidisciplinaire.
Vous travaillerez plus précisément dans le cadre du projet SOLU-BIOD qui ambitionne de démontrer que le recours aux solutions fondées sur la nature, valorisant la biodiversité et les services écosystémiques, permet de concevoir des systèmes agri-alimentaires moins dépendants des pesticides, gérant durablement la fertilité des sols, plus résilients face au changement climatique et présentant des co-bénéfices pour la biodiversité, les agriculteurs et la société en général. Le site « 2-Sèvres » de la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre est l’un des 11 living labs du réseau national SOLU-BIOD. Il y sera déployé une approche transdisciplinaire pour l’implémentation et l’évaluation des solutions fondées sur la nature. Il aborde en particulier (i) le rôle de la biodiversité et de ses fonctions dans les solutions fondées sur la nature visant à résoudre les problèmes sociétaux ; (ii) les processus sociaux en jeu dans l’implantation des solutions fondées sur la nature (règles, normes sociales, approches de financement, systèmes de gouvernance, perceptions...) ; et (iv) la conception et la mise en œuvre de nouveaux modèles et scénarios permettant l'évaluation de l'efficacité et de l'importance des solutions fondées sur la nature pour l'avenir.
Contrat 6 mois renouvelable jusqu'à 48 mois.

Activités

La personne recrutée aura une mission transversale d’animation et de coordination des différentes actions de recherche et les dispositifs expérimentaux d’évaluation de solutions fondées sur la nature. Il s’agira notamment 1) de documenter et analyser la diversité des initiatives de transitions agroécologiques à l’échelle régionale, 2) de co-construire avec les acteurs partenaires et les scientifiques des dispositifs expérimentaux à l’échelle des paysages, 3) de mettre à disposition des acteurs (e.g., acteurs du monde agricole, enseignement supérieur, élus, etc.) les résultats et les outils issus de leurs expérimentations et des travaux scientifiques, et 4) de contribuer à l’analyse de la variabilité socio-spatiale des transitions en fonction des contextes de production.
Vous serez plus particulièrement en charge de :
• Contribuer à la construction d’un réseau d’exploitations agricoles pilotes pour l’implémentation et l’évaluation de solutions fondées sur la nature
• Animer les collectifs d’acteurs engagés dans le processus de recherche
• Coordonner, en lien avec la direction de la Zone Atelier, les actions de recherche au sein du Living Lab
• Collecter des données pour évaluer les co-bénéfices des transitions pour la biodiversité, les agriculteurs et les habitants du territoire
• Contribuer à diffuser les connaissances et les outils produits par le projet

Compétences

• Diplôme de niveau BAC+3 à BAC+5 requis dans les domaines de l’écologie, l’agroécologie, l’agronomie, ou l’environnement.
• Maîtrise des outils de communication écrite et orale.
• Expérience en conduite de projet serait un plus
• Compétences en SIG, entretiens semi-directifs
• Aisance relationnelle en adéquation aux publics visés.
• Aptitude pour le travail en équipe avec un bon sens de la communication.
• Capacités d'organisation et d'autonomie
• Savoir informer et rendre compte de son activité.
• Anglais lu et parlé.

Contexte de travail

La personne sera recrutée au CNRS et sera accueillie dans l’équipe Résilience du Centre d’Etudes Biologiques de Chizé, laboratoire situé dans le sud des Deux Sèvres, à proximité de la ville de Niort (http://www.cebc.cnrs.fr/).
L’équipe Résilience pilote la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre (https://za-plaineetvaldesevre.com/) sur laquelle elle développe avec ces partenaires des recherches pour comprendre et promouvoir la transition agroécologie et alimentaire en mobilisant les solutions basées sur la nature.
Vous travaillerez sous la responsabilité de Sabrina Gaba, Directrice de recherche à INRAE, en collaboration avec Vincent Bretagnolle, Directeur de Recherche au CNRS, un chercheur post-doctorant et un chargé de mission. Vous serez également amené(e) à collaborer avec les chercheurs partenaires du projet SOLU-BIOD ainsi que les partenaires non académiques entrepreneurs, membres d’associations et ONG.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

• Poste basé au Centre d'Etudes Biologiques de Chizé (Deux-Sèvres).
• Poste non télétravaillable
• Déplacements sur le terrain en véhicule administratif (permis de conduire depuis 2 ans), et si besoin prise en charge des déplacements effectués avec son véhicule personnel.
• Possibilité de logement sur place (CNRS-Chizé) quelques jours, le temps de trouver un logement à proximité (des logements partagés entre les différents CDD peuvent être trouvés à des prix très raisonnables dans ce secteur).
• Véhicule personnel indispensable compte tenu de l’isolement relatif du laboratoire
• Restauration sur place (self) à midi.
• Respect des consignes sur le terrain obligatoire.