En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7372-DELBON-010 - Chercheur Post-doc H/F : Effets des polluants perfluorés chez les oiseaux marins : une approche expérimentale

Chercheur Post-doc H/F : Effets des polluants perfluorés chez les oiseaux marins : une approche expérimentale

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 10 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7372-DELBON-010
Lieu de travail : VILLIERS EN BOIS
Date de publication : lundi 19 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2805,35 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les missions de ce poste s'inscrivent dans le cadre du projet ANR ToxSeaBird qui vise à étudier l'impact des polluants Poly et Perfluoroalkylées (PFAS) sur la physiologie (hormones, stress oxydatif, télomères) des oiseaux marins. Les PFAS sont des tensioactifs présents dans nombre de produits de la vie courante. Transportés à longue distance, bioaccumulables et très persistants, ces polluants toxiques sont désormais omniprésents. Prédateurs supérieurs, les oiseaux marins sont des bioindicateurs pertinents de la pollution marine.

Activités

La personne recrutée aura pour responsabilité d'effectuer les tâches principales suivantes :
- Conduire des études de terrain (TAAF et France continentale) et au laboratoire (approche expérimentale, dosages de biomarqueurs).
- Rédiger des publications à partir des résultats obtenus.
Tâche secondaire :
- Participer aux suivis de terrain sur les populations de certains oiseaux marins des TAAF et France continentale.

Compétences

Doctorat en écotoxicologie, écophysiologie, écologie
- Expérience confirmée des dosages de biomarqueurs et de polluants PFAS
- Expérience confirmée des travaux de terrain sur les oiseaux marins, prises de sang, pose de loggers
- Très bonnes connaissances en écotoxicologie, écophysiologie, écologie des oiseaux marins
- Excellentes capacités de rédaction de publications scientifiques et de communication
- Autonomie, fort intérêt pour la recherche scientifique et le travail d'équipe

Contexte de travail

La personne recrutée intégrera l'équipe ECOPHY du CEBC. Elle sera basée au CEBC, Unité mixte du CNRS situé à Villiers sur Chizé (79) et travaillera sous la direction d'Olivier Chastel (DR, CEBC, https://www.cebc.cnrs.fr/ecophy/olivier-chastel-3/), Frederic Angelier (DR, CEBC https://www.cebc.cnrs.fr/ecophy/frederic-angelier-2/) et de Sylvie Massemin (IPHC, https://www.researchgate.net/profile/Sylvie-Massemin).

Contraintes et risques

Besoin d'un véhicule sur le site du CEBC qui est relativement isolé.
Application des consignes de sécurité sur le terrain

On en parle sur Twitter !