En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7341-DAVGRO-003 - Chercheur postdoctoral en interaction laser-matériaux (H/F)

Chercheur postdoctoral en interaction laser-matériaux (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7341-DAVGRO-003
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mardi 30 juillet 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2695 et 3840 euros brut mensuels selon experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le checheur postdoctoral travaillera dans le cadre du projet ERC “EXSEED: Extreme Light Seeded Control of Ultrafast Laser Material Modifications”. L'objectif principal de ce projet est de dépasser les limites des procédés par laser ultra-rapide en développant de nouvelles technologies dites de « seeded-control » en introduisant de nouvelles longueurs d'onde. Comme exemple d'application du concept proposé, des porteurs peuvent être injectés dans des matériaux transparents avec une impulsion femtoseconde provenant d'une source secondaire, puis multipliés par avalanche avec des impulsions infrarouges synchronisées afin de tirer tous les avantages potentiels des nouveaux types de rayonnement. Les processus non linéaires attendus avec cette approche ouvrent de nouvelles possibilités intéressantes pour facçonner les propriétés des matériaux avec des résolutions spatiales à l'échelle nanométrique et dans les trois dimensions (3D) à l'intérieur de matériaux difficiles à modifier dans leur ensemble (semi-conducteurs, par exemple). Le postdoctorant travaillera plus particulièrement sur la question de la résolution et précision des procédés. Les performances de l'approche d'écriture au laser devra conduire à de nouvelles démonstrations technologiques touchant notamment à la fabrication de microdispositifs optiques. Celles-ci et d'autres idées nécessitent des recherches sur la physique de l'ionisation par impulsions ultracourtes à des longueurs d'onde extrêmes. Ils nécessitent également un contrôle strict des impulsions ultra-rapides, des manipulations large bande des faisceaux et de nouvelles technologies de diagnostic des interactions qui seront développées dans le cadre des missions du postoctoral.

Activités

Le postdoctorant sera responsable d'expériences utilisant des impulsions UV femtosecondes et / ou des impulsions de quelques cycle optique. Il devra contribuer à des activités telles que :
-étude de résolution et déterminisme dans les modifications des matériaux par laser ultra-rapide,
- analyse et / ou modélisation des interactions et de la réponse des matériaux
- optimisation des performances des technologies d'écriture laser,
- participation à la mise en œuvre de nouveaux diagnostics optiques,
- publication d'un ou plusieurs articles sur les analyses des données collectées au cours du projet.
On s'attend à ce que les données obtenues permettent au final de concevoir une d'expérience preuve-de-principe exploitant des sources secondaires plus extrêmes (XUV ou THz, par exemple) dans le cadre du traitement de matériaux au laser.

Compétences

Nous recherchons un scientifique hautement motivé et indépendant s'intéressant aux sciences et technologies du laser, à l'optique ultrarapide et / ou au traitement des matériaux. Les candidats doivent avoir une expertise confirmée dans le domaine de l'interaction laser-matière, de l'optique en champ fort ou science des matériaux irradiés. Un excellent niveau d'anglais parlé et écrit est demandé.

Contexte de travail

Le laboratoire LP3, est une unité mixte de recherche dépendant du CNRS et de l'Université d'Aix-Marseille. Il mène des travaux sur la physique des interactions lasers impulsionnels - matière afin de développer de nouveaux procédés photoniques.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée en France et à l'étranger sont à prévoir

Informations complémentaires

Possibilité de renouvellement au terme du contrat.

On en parle sur Twitter !