En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7326-ANAMEK-086 - H/F Chercheur en Planétologie

H/F Chercheur en Planétologie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 10 septembre 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : H/F Chercheur en Planétologie
Référence : UMR7326-ANAMEK-086
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : lundi 1 juillet 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 3 081,33 € à 4 756,76 € brut/mois, selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Système solaire et univers lointain

Missions

L'exploration des systèmes des planètes géantes de notre Système Solaire est entrée dans une nouvelle phase passionnante, tirant parti de la richesse des données des missions spatiales en cours autour de Jupiter comme Juno, et se préparant pour les missions à venir telles que JUICE et Europa-Clipper. Comprendre les interactions complexes entre les atmosphères, les magnétosphères et les lunes de ces planètes est crucial pour caractériser ces systèmes et leur potentiel pour l'émergence de la vie. Ce poste de jeune chercheur, financé par l'Institut Origines, vise à approfondir notre compréhension des processus de couplage entre les magnétosphères et les atmosphères des planètes géantes, ainsi que des interactions entre les lunes des planètes géantes et les magnétosphères avec un accent sur l'astrobiologie et le potentiel de vie dans ces environnements.

Activités

Nous recherchons un jeune chercheur hautement motivé(e) et talentueux(se) pour rejoindre notre groupe de recherche en science planétaire au LAM.
Certaines des tâches dont l'agent recruté sera responsable comprennent :
• Analyser et interpréter les données des missions en cours (Juno) pour étudier les processus de couplage magnétosphère-atmosphère et/ou les interactions lune-magnétosphère des planètes géantes avec un accent sur les implications astrobiologiques.
• Développer des modèles et des techniques pour intégrer les résultats de Juno en vue de préparer les futures missions (JUICE et Europa-Clipper).
• Collaborer avec l'équipe locale pour soumettre des propositions de nouvelles observations et contribuer à la préparation scientifique des missions à venir (par exemple, UOP).
• Publier les résultats dans des revues à fort impact et présenter les découvertes lors de conférences internationales.

Compétences

Les candidats doivent être titulaires d'un doctorat en astronomie, astrophysique, science planétaire, astrobiologie, physique ou dans un domaine connexe. Une expérience dans l'un des domaines suivants sera particulièrement prise en compte :
• Analyse et modélisation des données des missions spatiales
• Analyse des données atmosphériques et magnétosphériques des planètes
• Expérience avec les données d'observation des missions spatiales (par exemple, Juno).
• Solide expérience en astrobiologie et/ou modélisation computationnelle.
Nous accueillons également les candidatures en planétologie comparative avec les systèmes des géantes de glace du Système Solaire.

Contexte de travail

L'agent recruté rejoindra une équipe dynamique et collaborative au LAM, travaillant sous le financement de l'Institut Origines, qui se concentre sur la compréhension de la formation des planètes et l'émergence de la vie. L'équipe comprend des experts en planétologie, astrobiologie, analyse de données de mission spatiale. Le jeune chercheur aura accès à des ressources informatiques de pointe et sera encouragé(e) à s'engager dans des collaborations interdisciplinaires au sein de l'Institut Origines. Notre équipe s'engage à favoriser la diversité et l’inclusion dans la communauté scientifique.

Contraintes et risques

Des déplacements sur la France, ou à l’international sont à prévoir.

Informations complémentaires

Durée du contrat: 12 mois, avec possibilités de quelques mois de prolongation en fonction des crédits disponibles.
Travail en présentiel, avec des flexibilités occasionnelles de télétravail.