En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7326-ANAMEK-011 - H/F Ingénieur-e de Recherche en Électronique - Instrumentation pour l'Astronomie

H/F Ingénieur-e de Recherche en Électronique - Instrumentation pour l'Astronomie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 18 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7326-ANAMEK-011
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : mercredi 28 juillet 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 510,74 € à 3 194,10 € bruts mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le LAM recherche un.e ingénieur.e électronique pour la conception et la réalisation complète du bloc détecteur courbe du télescope CASTLE qui sera installé en Espagne au Calar Alto Observatory en été 2022.
CASTLE est un télescope de 35cm, entièrement robotisé, muni d'un très grand champ de vue.
Le télescope combine une série de technologies innovantes dont une optique freeform et un détecteur courbe.
Ce sera la première démonstration d'utilisation d'un capteur courbe pour l'astronomie.

Activités

L'activité sera focalisée sur l'action suivante : concevoir et réaliser le bloc détecteur courbe de CASTLE.
Le capteur proviendra de la société Pyxalis, il s'agit d'un modèle CMOS à 64 Mega Pixels. Il couvre une surface de 40x40mm², adaptée au champ de vue de CASTLE. C'est un BSI à faible bruit.
Durant l'année, la personne recrutée aura pour tache de :
- Prendre en main la caméra GigaPyx et les techniques de lecture et de câblage ;
- Réaliser le design complet de la caméra, en intégrant le refroidisseur Peltier, l'adaptation du détecteur courbe et l'enveloppe mécanique, ainsi que l'adaptation au télescope ;
- Assembler la caméra et la tester en laboratoire ;
- Participer à l'installation du télescope sur le site de Clara Alto en été 2022.

Compétences

- Connaissances en électronique,
- Connaissances en capteurs CMOS,
- Connaissances en caractérisation de capteurs,
- Connaissances en codage,
- Connaissances en câblage,
- Travail en salle blanche,
- Anglais courant obligatoire.

Contexte de travail

La personne recrutée travaillera au sein d'un équipe internationale. Elle sera sous la supervision d'une cheffe de projet et d'une responsable scientifique, et travaillera avec un ingénieur mécanique et une étudiante en thèse. L'ensemble sera piloté par le responsable du projet.
Des interactions fréquentes seront à prévoir avec le tissu industriel (sociétés PYXALIS et CURVE), ainsi que les personnels de l'observatoire.
Le projet s'effectue également en collaboration avec l'Observatoire de Strasbourg, l'Observatoire de la Cote d'Azur et l'Institut d'Astrophysique d'Andalousie à Grenade.

Contraintes et risques

Voyages fréquents à anticiper.
Travail en zone technique et salle blanche.

Informations complémentaires

Les dossiers de candidatures devront comprendre CV, lettre de motivation et deux lettres de recommandation.

On en parle sur Twitter !