En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7325-VALSEV-056 - H/F CDD chercheur/chercheuse en simulation numérique appliquée à la croissance des nanotubes de carbone

H/F CDD chercheur/chercheuse en simulation numérique appliquée à la croissance des nanotubes de carbone

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 14 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7325-VALSEV-056
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mardi 23 novembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2743 et 3896 euros bruts mensuels.selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

En étroite interaction avec les groupes expérimentaux de V. Jourdain (L2C -Montpellier - synthèse, caractérisation Raman et optique) et H. Okuno (MEM- CEA Grenoble - HRTEM), la personne recrutée développera des modèles et des simulations numériques à l'échelle atomique, basées sur une approche à différents niveaux de théorie de l'énergétique et de la dynamique de l'interface entre le catalyseur et les SWNT en croissance. Les techniques utilisées incluront des simulations en Monte Carlo cinétique sur réseau et des simulations de Monte Carlo en liaisons fortes dans différents ensembles statistiques pour explorer la croissance, ainsi que de la dynamique moléculaire basée sur la DFT pour évaluer les énergies d'interface et les mécanismes de croissance élémentaires.

Activités

- Théorie
- Simulation numérique
- Développement de codes informatiques
- Interaction avec les expérimentateurs
- Analyse de données

Compétences

La personne retenue, titulaire d'un doctorat, aura une solide expérience en physique de l'état solide, en physique statistique et/ou en science des matériaux, la capacité de développer et d'utiliser des codes internes (FORTRAN, Python ...) ou des codes DFT disponibles. Une connaissance préalable des matériaux carbonés et un goût pour l'interaction avec l'expérience seront appréciés.

Contexte de travail

La personne recrutée travaillera dans le Département Théorie et Simulation Numérique du CINaM (http://www.cinam.univ-mrs.fr/cinam/en/team/theorie-et-simulation-numerique/).

Contraintes et risques

Travail théorique faisant appel à des ressources informatiques.

On en parle sur Twitter !