En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7315-NICTES-003 - Project manager dans le cadre du Projet Européen CESAREF (H/F)

Project manager dans le cadre du Projet Européen CESAREF (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 19 août 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7315-NICTES-003
Lieu de travail : LIMOGES
Date de publication : vendredi 29 juillet 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 48 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expérience et ancienneté, grille IR du CNRS (salaire brut entre 2572 et 3130 € )
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le projet CESAREF (Concerted European action on Sustainable Applications of REFractories) est dédié à la formation de chercheurs dans des domaines variées de l'ingénierie. La relation étroite entre la recherche académique et industrielle est assurée grâce à une mobilité internationale et intersectorielle combinée à un état d'esprit axé sur l'innovation. Ces chercheurs pourront acquérir un panel de compétences transférables à la production de produits réfractaires en lien avec le cycle de vie des matériaux appliqués aux procédés de fabrication du fer et de l'acier.
En particulier, une réelle conscience des enjeux liés aux nouvelles conditions d'exploitation dictée par la réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre, l'amélioration de l'efficacité énergétique et les exigences d'évaluation du cycle de vie sera inculquée. 15 doctorants utiliseront les outils numériques et les équipements des laboratoires les plus en pointe pour modéliser, concevoir et prévoir la durée de vie des matériaux réfractaires dans des conditions opérationnelles critiques. Formés aux exigences de la recherche scientifique, ces titulaires de doctorat constituent la prochaine génération de scientifiques et d'ingénieurs hautement employables dans le secteur des matériaux réfractaires et dans des domaines connexes. De nouvelles méthodes et de nouveaux modèles d'essais seront élaborés pour relever les défis scientifiques et technologiques de ces applications et aider à concevoir des matériaux et des revêtements réfractaires plus performants et plus durables.
La formation à la recherche est mise en œuvre grâce à des relations solides entre 10 universités et 16 partenaires industriels à travers l'Union Européenne. Le réseau CESAREF (www.cesaref.eu) est structuré de manière à tirer pleinement partie de la coopération intensive entre les universités, les fournisseurs de matières premières, les fournisseurs de réfractaires et les producteurs de composants métalliques de haute technologie avec en lien direct avec la fédération FIRE (fire-refractory.org).
Le projet CESAREF est financé par la Commission Européenne pour une durée de 4 ans. Sous la direction du coordinateur, le/la responsable assure la gestion du projet et participe à la coordination de tous les acteurs concernés.

Activités

- Gérer les aspects opérationnels quotidiens
- Assurer une bonne communication entre les 15 bénéficiaires et les 10 partenaires associés et avec les différents conseils d'administration, le chargé de projet de l'UE et les services administratifs du CNRS
- Avoir une image claire des livrables et des échéanciers
- Assurer la coordination entre tous les partenaires
- Assurer l'achèvement de la documentation du projet
- Aider les partenaires pour la mise en œuvre administrative
- Suivi du budget de 4,1 M€
- Organiser des réunions de projet, des séances de formation et des détachements pour les 15 doctorants et tous les événements connexes (conférences, visites des installations, formations en ligne, etc.)
- Suivre les actions d'exploitation, de diffusion et de science ouverte
- Mettre en œuvre des mesures de communication (rédaction de courriers, mise à jour du site Web du projet, interviews, mobilisation du public, etc.)
- Préparer (si nécessaire) des modifications à la convention de subvention

Compétences

• Être titulaire d'un Doctorat (en sciences de préférence)
• Avoir une excellente maîtrise de l'anglais et un bon niveau en langue française (parlés et écrits)
• Savoir élaborer et rédiger des notes d'information et des documents de synthèse (anglais et français)
• Maîtriser les outils bureautiques ainsi que les méthodes et outils de gestion de projet
• Avoir une bonne connaissance de l'environnement d'Horizon Europe (règles, site Web de financement et appels d'offres, système de portail des participants de l'UE)
• Savoir travailler en autonomie et rendre compte de son activité
• Avoir des compétences en communication, organisation, travail d'équipe et relations humaines
• Avoir une capacité à travailler en équipe et dans un contexte multiculturel
• Avoir une capacité d'écoute et une aptitude à communiquer, un bon dynamisme et d'excellente méthodes d'organisation

Contexte de travail

Le ou la project manager recruté(e) par le CNRS sera localisé(e) à l'Institut de Recherche sur les Céramiques (IRCER, https://www.ircer.fr/) à Limoges dans un environnement de travail dynamique et agréable. Possibilité d'effectuer quelques tâches en télétravail. L'IRCER se structure autour de points forts qui constituent son coeur de métier et contribuent à la visibilité du laboratoire. La pluridisciplinarité entre la science des matériaux et l'ingénierie des procédés, ainsi que la combinaison d'approches fondamentales et appliquées, visent à comprendre, caractériser, maîtriser, modéliser les différents processus qui conduisent à l'obtention d'un objet ou d'un dépôt présentant une ou plusieurs propriétés en vue d'un usage donné. Au-delà de la capacité de l'IRCER à innover, la valorisation des résultats auprès du monde socio-économique est également inscrite dans ses gènes.

Contraintes et risques

Des déplacements en Europe sont à prévoir

On en parle sur Twitter !