En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7310-MARVAN-002 - Ingénieur de recherche dans le programme ANR SUBLIME (H/F)

Ingénieur de recherche dans le programme ANR SUBLIME (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 21 juin 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur de recherche dans le programme ANR SUBLIME (H/F)
Référence : UMR7310-MARVAN-002
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : AIX EN PROVENCE
Date de publication : vendredi 31 mai 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2932 et 3557 euros brut/mois
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Politique, pouvoir, organisation

Missions

Le projet de post-doctorat portera sur la Tunisie, le Liban, ou éventuellement, le Maroc. Il se concentrera sur une ou plusieurs des facettes du projet :
- Socio-histoire des systèmes de subventions alimentaires et/ou énergétiques
- Etude des coalitions d’acteurs et des configurations expertes, administratives et politiques, processus de décision publique, ingénierie sociale des programmes de transferts monétaires
- Sociologie des chaînes d’approvisionnement des subventions, acteurs socio-économiques, entreprises et corporations, conflits et mobilisations sectorielles
- Ethnographie des accès aux subventions et/ou cash transfers, relations bureaucratiques, économies familiales
- Autres aspects complémentaires (économie politique, cartographie, traitement des données quantitatives…)

Activités

 Développement d’une recherche débouchant sur un ou plusieurs textes en nom propre ou co-écrits avec d’autres membres du projet (50%).
 Assistance scientifique et administrative à la conduite du projet (coordination d’enquêtes de terrain, contribution au séminaire d’équipe, travail avec la coordinatrice du projet…) (25%).
 Développement de sa carrière propre (exploitation des travaux précédents, candidatures) (25%).

Compétences

 Savoirs / connaissances
Avoir réalisé une thèse de doctorat en sciences sociales (science politique, sociologie, anthropologie ou discipline connexe) sur un sujet touchant au gouvernement du social, aux pratiques de subsistances, à l'économie des subventions, aux rapports Etat/citoyens, aux mobilisations afférentes.
Langue française : excellente maîtrise, tant à l'écrit qu'à l’oral.
Langue arabe : excellente maîtrise du dialecte requis, maîtrise de l’arabe classique comme langue de travail.
 Savoir-faire
Avoir une solide expérience de l’enquête dans un pays de la région Maghreb Moyen-Orient
 Savoirs-être
Rigueur et organisation, réactivité

Contexte de travail

Dans le cadre du projet SUBLIME financé par l'Agence nationale de la recherche (ANR), l'Institut de recherche sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM) recrute un.e post-doctorant.e pour un contrat à durée déterminée de 12 mois à partir du 1er octobre 2024.
Le projet SUBLIME, qui a débuté́ en janvier 2023, étudie le changement qui ébranle l'un des piliers de l'État social dans le monde arabe : les subventions à la consommation, en particulier sur la nourriture et l'énergie. Dans plusieurs pays, la tendance est au basculement de cet ancien modèle de protection sociale à visée universelle vers de nouveaux programmes ciblés de transferts monétaires (cash transfers). Cette tendance a été renforcée par les soulèvements de 2011 et 2019 dans la région, qui ont été interprétés, par de nombreux acteurs (bailleurs internationaux, gouvernants, experts, chercheurs etc.) comme une demande de renouvellement des « contrats sociaux » hérités des indépendances.
Par une approche critique des postulats associés à l'idée de contrat social, à la vision des subventions comme instrument de subordination ou comme fardeau budgétaire, le projet SUBLIME cherche à revisiter les rapports entre ces formes de redistribution sociale (subventions, cash transfers), les processus de réforme, et les dynamiques afférentes de consentement, politisation et mobilisation. Il vise à produire des études empiriques et comparatives dans quatre sociétés post-soulèvement – la Tunisie, l'Égypte, l'Algérie et le Liban. Le projet prend pour objet la « levée » des subventions comme révélateur de la texture politique plurielle des subventions : les réformes engagent des conflits au sein des chaînes d'approvisionnement socio-économiques et des relations bureaucratiques, engendrent des débats politiques ambivalents et des mobilisations sectorielles, et produisent de nouvelles « couches imbriquées » de politiques sociales. Le projet est co-porté par l'IREMAM à Aix-en-Provence, l'Université de Lille et l'IFPO à Beyrouth, et se terminera en 2026.
La personne recrutée sera rattachée au laboratoire IREMAM (UMR7310) à Aix-en-Provence.
Conditions de travail: temps plein, télétravail possible, missions de terrain pour période cumulée d'au moins 3 mois, déplacements à prévoir dans les laboratoires porteurs du programme ANR et autres lieux de conférences/congrès. Les frais de mission et de documentation seront pris en charge.
La rémunération est variable selon le nombre d'années d'expérience après la thèse (de 2932 à 3557 euros brut/mois).

Informations complémentaires

Procédure pour candidater :
Pour postuler, merci de suivre les 2 étapes suivantes :
1) Déposer votre candidature avant le 15 juin 2024 sur le portail emploi CNRS
2) Envoyer le dossier complet par email aux adresses suivantes : anr.sublime@proton.me ; et marie.vannetzel@gmail.com .
Le dossier doit contenir les pièces suivantes (en format PDF) :
1. CV
2. Lettre de motivation
3. Projet de recherche (3000-5000 mots maximum)
4. Une publication significative (article de revue ou ouvrage)
5. Si disponible, le manuscrit partiel ou final de thèse.

Les auditions des candidat·es sélectionné·es auront lieu le 24 juin 2024 après-midi en visio-conférence, pour une prise de poste au 1er octobre 2024.