En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7288-FAUKUR-003 - Ingenieur de Recherche Biologie du développement et biologie cellulaire H/F

Ingenieur de Recherche Biologie du développement et biologie cellulaire H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7288-FAUKUR-003
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mercredi 15 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2510 et 2891 € selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le poste d'ingénieur de recherche financé par l'ERC sera d'une durée d'un an, avec une prolongation possible de quatre ans au maximum.
L'ingénieur travaillera dans le cadre d'un projet plus vaste financé par l'ERC, comprenant des laboratoires partenaires en Allemagne et au Royaume-Uni. Une solide connaissance de l'anglais à l'oral et à l'écrit est donc essentielle. L'ingénieur participera au projet de l'ERC visant à décrire la structure du sarcomère à l'échelle nanométrique et contribuera spécifiquement au développement de nouveaux « nanobody » dirigés contre les protéines sarcomériques et les appliquera pour visualiser les protéines sarcomériques et les manipuler in vivo. Cela nécessite un travail scientifique indépendant, le candidat doit donc être titulaire d'un doctorat.

Activités

L'ingénieur développera de nouveaux nanobody contre les protéines sarcomériques de la drosophile en collaboration avec un laboratoire du MPI à Goettingen (Allemagne). Il/elle testera ces nanobody dans le tissu musculaire de la drosophile et les imagera en microscopie confocale et potentiellement également en microscopie de super-résolution.
Le candidat générera des souches de mouches transgéniques avec un ensemble sélectionné de nanobody et testera l'expression, la localisation et éventuellement l'inhibition du domaine ciblé en utilisant des techniques modernes de biologie moléculaire, de génétique et d'imagerie.
Le candidat devra planifier son emploi du temps hebdomadaire de manière indépendante et communiquer avec des collaborateurs au sein du groupe et en dehors de l'institut. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec les doctorants et les PostDocs du groupe Schnorrer.

Compétences

- Aimer travailler dans une équipe internationale
- Connaissance parfaite de l'anglais à l'écrit et l'oral
- Excellentes capacités d'organisation et de communication
- Travailler de manière fiable et indépendante
- Documenter, organiser et présenter les données lors des réunions hebdomadaires du laboratoire
- Flexibilité dans l'adaptation et l'intégration de techniques de pointe les plus récentes et soutien aux autres membres du laboratoire sur ces techniques
- Excellente connaissance en imagerie et traitement des images
- Connaissance de la génétique et de la biologie moléculaire des drosophiles
- Passion pour la biologie du développement et la biologie cellulaire

Contexte de travail

Le groupe Schnorrer est situé à l'Institut de biologie du développement de Marseille (IBDM), un centre de recherche interdisciplinaire fortement axé sur la biologie quantitative in vivo, la microscopie et la biophysique (http://www.ibdm.univ-mrs.fr). Notre groupe s'intéresse plus particulièrement à la manière dont les éléments contractiles des muscles appelés sarcomères sont construits au cours du développement et comment ils sont maintenus pendant la vie de la mouche.

Informations complémentaires

Expérience souhaitée : 5 ans dans un laboratoire de Sciences du Vivant.
Merci de poster un CV, une lettre de motivation et idéalement une lettre de recommandation.

On en parle sur Twitter !