En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7288-CHRESS-018 - Ingénieur-e biologiste en laboratoire (H/F)

Ingénieur-e biologiste en laboratoire (H/F)


Date Limite Candidature : lundi 25 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7288-CHRESS-018
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : lundi 4 octobre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 15 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2536€ à 3219€ brut selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Ce poste se place dans le cadre d'un projet soutenu par la Fondation pour la Recherche Médicale. L'objectif du projet est de comprendre comment le cytosquelette d'actine des cellules répond à des variations de niveaux énergétiques cellulaires. L'ingénieur-e de recherche aura dans le cadre de ce projet un rôle dual. Il-elle devra assurer les développements techniques nécessaires au projet (en particulier les production et caractérisation de nouvelles molécules) et contribuera aux avancées scientifiques via l'acquisition de résultats expérimentaux.

Activités

L'ingénieur-e de recherche sera responsable de la mise en place d'outils moléculaires nécessaires à ce projet et de leur caractérisation en utilisant des protocoles établis par le laboratoire d'accueil. Cette personne devra ensuite recueillir les données nécessaires à l'avancée du projet, et être capable de les interpréter dans le cadre de modèles moléculaires.

Compétences

La personne recrutée doit avoir une expérience sérieuse en biologie moléculaire et pour la production de protéines recombinantes à partir d'E. coli. La personne devra en outre avoir de solides connaissances de biochimie, en particulier en enzymologie et cinétique chimique.
D'autres compétences telles que l'imagerie et la programmation (R, Julia, Python ou équivalent) sont recommandées ou la personne recrutée devra montrer un intérêt à s'y initier suite à son arrivée au laboratoire.

Contexte de travail

L'IBDM situé sur le Campus de Luminy, comprend environ 240 personnes titulaires Chercheurs, Enseignants-Chercheurs, Ingénieurs et Techniciens et non permanents CDD, Post doc, Doctorants, stagiaires répartis sur 21 équipes de recherches et 11 plateaux techniques et services.
L'IBDM est une unité mixte de recherche sous une tutelle du CNRS et de l'AMU, qui explore le domaine de la Biologie du développement et des pathologies qui y sont associées.
L'activité s'exercera au sein de l'équipe équipe « Principes physiques et moléculaires de l'organisation du cytosquelette» dirigée par Alphée Michelot.
L'équipe étant composée de plusieurs nationalités, la pratique de la langue anglaise est indispensable.

Contraintes et risques

Le poste comporte les risques typiques d'un travail en laboratoire et sur poste informatique.

Informations complémentaires

Merci d'envoyer un CV, une lettre de motivation et idéalement une lettre de recommandation

On en parle sur Twitter !