En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7285-FRAJER-012 - CDD chercheur(se) (H/F) CNRS en catalyse et recyclage chimique de polymères de spécialité

CDD chercheur(se) (H/F) CNRS en catalyse et recyclage chimique de polymères de spécialité

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : samedi 31 août 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : CDD chercheur(se) (H/F) CNRS en catalyse et recyclage chimique de polymères de spécialité
Référence : UMR7285-FRAJER-012
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : POITIERS
Date de publication : lundi 1 juillet 2024
Type de contrat : Contrat de projet Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2905 et 3331 euros brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Chimie de coordination, catalyse et procédés, interfaces

Missions

L'objectif de ce CDD chercheur concerne le développement de procédés catalytiques pour le recyclage chimique de polymères de spécialité. Ce projet s’inscrit plus globalement dans le cadre d’un projet de stratégie d’accélération nationale (PEPR SPLEEN) dont l’objectif est le développement de réactions/procédés moins émetteurs de CO2. Ainsi, en plus de la sélectivité des réactions qui sera le principal critère de performance des procédés catalytiques développés, la productivité des réacteurs, la stabilité et l'activité des catalyseurs, la consommation énergétique et les bilans CO2 seront des critères essentiels qui seront pris en compte pour l'évolution du sujet de recherche vers une chimie toujours plus compétitive. Ce CDD chercheur sera réalisé en lien étroit avec des chercheurs experts en catalyse, électrification des procédés, analyse de cycle de vie, et CO2. Des contacts avec des industriels de la chimie seront également établit.

Activités

Il/elle aura en charge de développer la réaction catalytique permettant la dépolymérisation des polymères ciblés. Les réactions seront typiquement effectuées dans un autoclave et la réaction sera suivie par chromatographie en phase liquide ainsi que par RMN 1H/13C et spectrométrie de masse. Elle/Il devra également comparer ses résultats avec la littérature en termes de performances catalytiques (rendement, sélectivité, productivité, etc.).

Compétences

Titulaire d'un doctorat (ou équivalent), elle/il devra présenter de solides connaissances dans le domaine de la catalyse (homogène ou hétérogène) appliquée à la chimie organique. On attend également du/de la candidat(e) qu'il/elle soit curieux(se) et imaginatif(ve) pour challenger l'équipe en proposant par exemple des approches radicalement différentes.

Résultats attendus et contrôles

- Mise au point d'un procédé de dépolymérisation de polymères de spécialité
- Analyse de la performance du procédés développés
- Comparaison avec l'état de l'art
- Etablir le potentiel de rupture, mais également les limites, de ce procédé en termes de recyclage chimique
- Rédaction publications/brevet

Contexte de travail

Ces recherches seront menées au CNRS à l'Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP) situé à l'Université de Poitiers en France. IC2MP est une unité mixte entre l'Université de Poitiers et le CNRS travaillant sur la conception de réactions/produits durables. Il s'agit d'un institut interdisciplinaire qui étudie (1) la conception de procédés propres (catalyse, bio-solvants, énergies renouvelables, technologies alternatives, etc.) et (2) le transfert et la bioaccumulation de molécules organiques dans les écosystèmes. Dans ce projet le(a) candidat(e) rejoindra l'équipe « Catalyse en milieux non conventionnels ». L'équipe mène des recherches sur (1) le remplacement du carbone fossile par du carbone renouvelable et (2) le développement de technologies propres pour la chimie. Le(a) candidat(e) aura un accès complet à la plate-forme analytique de l'IC2MP (PLATINA), comprenant tous les équipements majeurs requis pour caractériser les molécules organiques et les catalyseurs générés dans le cadre de ce projet (XPS, XRD, TEM/SEM, spectrométrie de masse, RMN, etc.). Le CDD chercheur sera réalisée sous la responsabilité d'un directeur de recherche CNRS.
Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Missions possibles en France et/ou à l'étranger