En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7277-ELLVAN-001 - poste post-doctoral (H/F)

poste post-doctoral (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7277-ELLVAN-001
Lieu de travail : NICE
Date de publication : jeudi 16 mai 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 17 juin 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2650€ à 2800€
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Un poste postdoctoral est disponible immédiatement pour travailler dans l'équipe du Dr Ellen Van Obberghen-Schilling au sein de l'Institut de Biologie de Valrose (iBv) à Nice en France.Les recherches concernent l'étude des fonctions immunosuppresives de la matrice extracellulaire (ME) dans les cancers de la tête et du cou.

Activités

Les recherches ont pour but de définir au cours de la cancérogenèse de l'épithélium de la tête et du cou les interactions cellulaires, moléculaires et fonctionnelles existant entre, d'une part, les cellules de l'immunité innée associées aux tumeurs et, d'autre part, la matrice extracellulaire (MEC). Le projet offrira des opportunités de formation dans un contexte interdisciplinaire à la croisée de la biologie cellulaire et moléculaire, l'immunologie et la pathologie des tumeurs humaines. Des études en collaboration sont prévues faisant appel à un modèle murin immunocompétent de cancérogenèse de la langue et à des systèmes 3D de MEC reconstitués ex vivo. De plus, l'analyse de tissus de tumeurs humaines permettra de faire ressortir des implications pour le cancer chez l'homme et d'éventuelles interventions thérapeutiques.

Compétences

La (le) candidate (candidat) retenue(retenu) doit être titulaire d'une thèse de science en Biologie Cellulaire et doit posséder une grande expertise en biologie des tumeurs. Les candidates/candidats ayant une solide expérience dans des études du microenvironnement, de la régulation des cellules immunitaires et dans des approches de l'imagerie cellulaire/tissulaire seront privilégiées/privilégiés. D'excellentes connaissances de l'anglais parlé et écrit, une forte motivation, la capacité à travailler de façon indépendante et en équipe seront considérées comme des atouts.

Contexte de travail

L'Institut de Biologie de Valrose (iBv) (http://ibv.unice.fr) est un centre de recherche leader au sein de l'Université Côte d'Azur. Le centre offre un environnement scientifique très dynamique dans lequel l'anglais est la langue de travail. L'équipe dirigée par le Dr Ellen Van Obberghen-Schilling a une expertise internationalement reconnue dans le domaine des carcinomes squameux de la tête et du cou en ce qui concerne l'assemblage/l'adhésion de la MEC et des signaux provenant de la MEC.

Informations complémentaires

Le poste sera financé par un contrat de la Ligue Nationale Contre le Cancer et est pour un an, une fois renouvelable. Le salaire sera établi selon les grilles du CNRS prenant en compte l'expérience de la candidate retenue/du candidat retenu.

On en parle sur Twitter !