En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7275-VERBRA-006 - Ingénieur(e) d'études en Onco-Immunologie (H/F)

Ingénieur(e) d'études en Onco-Immunologie (H/F)


Date Limite Candidature : jeudi 18 août 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7275-VERBRA-006
Lieu de travail : VALBONNE
Date de publication : jeudi 28 juillet 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2161 € à 2746 € brut mensuel selon expérience professionnelle acquise antérieurement
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ingénieur d'études (1 an renouvelable 1 an) participant à la réalisation d'un projet en oncologie/immunologie. Assurer l'organisation et l'exécution expérimentale du projet. Ces études utiliseront des approches technologiques innovantes telles que l'imagerie de masse, la cytometrie en flux spectrale. Le candidat développera ce projet en interaction avec tous les membres de l'équipe, leurs collaborateurs cliniques au Centre de Cancérologie de Nice, Centre Antoine Lacassagne.

Activités

- Prendre en charge la gestion d'expérimentations in vivo (greffes orthotopiques de cellules tumorales murines)
- Réaliser des marquages multiparamétriques en cytométrie en flux et participer à l'analyse
- Réaliser des marquages en histologie
- Assurer la réalisation des expérimentations de base en biochimie, biologie moléculaire
- Assurer la mise en forme des résultats et l'analyse statistique
- Participer à diverses tâches de gestion au sein du laboratoire

Compétences

Nous recherchons un(e) ingénieur(e) très motivé(e), capable de faire preuve d'esprit critique et d'autonomie.
Grande rigueur, précision et organisation dans la réalisation des expérimentations
Appréhender et concevoir de nouvelles techniques/dispositifs
Mise en forme des résultats et analyse statistique
Connaissance en immunologie, imagerie, cytométrie en flux
Capacité à communiquer en anglais parlé et écrit

Contexte de travail

La structure: Le laboratoire de recherche des Drs Véronique Braud et Fabienne Anjuère est établi à l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (IPMC) (https://www.ipmc.cnrs.fr/cgi-bin/ipmcx.cgi) (Université Côte d'Azur, Sophia Antipolis, France), un institut de recherche qui offre un excellent environnement de recherche multidisciplinaire stimulant et des technologies de pointe.
Le Laboratoire: Notre équipe de recherche combine des approches complémentaires pour étudier la surveillance immunitaire dans les épithéliums. Des travaux récents menés par l'équipe ont permis de caractériser l'immunosuppression associée au développement de carcinomes épidermoïdes cutanés (cSCC) et aux carcinomes de la tête et du cou (HNSCC). Grâce au profilage de l'expression génique, à l'imagerie de masse et à des analyses phénotypiques et fonctionnelles par cytométrie multiparamétrique, nous avons caractérisé les cellules immunitaires infiltrant les cSCC/HNSCC, identifié les mécanismes qui favorisent la croissance tumorale et proposé une reprogrammation des cellules immunitaires (Khou, 2020, Luci, 2021, Elaldi, 2021, Goncalves-Maia, 2020, Spenlé, 2020). Nous avons également utilisé la modélisation mathématique et développé des méthodes numériques pour prédire les paramètres influençant la progression tumorale (Atsou, 2020, Atsou, 2021, Atsou, 2022).
L'ingénieur(e) recruté(e) travaillera sous la responsabilité des Dr Fabienne Anjuère et Dr Véronique Braud, en relation étroite avec les membres de l'équipe et en collaboration avec l'équipe clinique du Centre Antoine Lacassagne, partenaire du projet.

Contraintes et risques

Contraintes classiques liées à l'utilisation de matériels biologiques et chimiques.
L'activité peut nécessiter l'adaptation à des contraintes de services et d'horaires

On en parle sur Twitter !