En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7266-VIRDUV-004 - Chercheur (H/F) en géomorphologie littorale tropicale

Chercheur (H/F) en géomorphologie littorale tropicale

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 5 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7266-VIRDUV-004
Lieu de travail : LA ROCHELLE,LA ROCHELLE
Date de publication : jeudi 15 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 3 mois
Date d'embauche prévue : 4 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 4 037 et 4 500 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS au laboratoire Littoral, Environnement et Sociétés (LIENSs UMR7266) à La Rochelle/la chercheur(euse) aura pour missions de contribuer, sur l'étude de cas Polynésie française, à la production et à la valorisation de données scientifiques sur la thématique de l'évolution passée à future des côtes des îles de l'archipel des Tuamotu.

Activités

Les activités du/de la chercheur(euse) consisteront à :
- Étudier l'évolution de la position et de la nature du trait de côte sur l'île de Moorea au cours des dernières décennies ;
- Participer à la session de formation qui se tiendra en Polynésie française et à la préparation des documents de synthèse à destination des acteurs ;
- Participer aux séminaires de projet ;
- Contribuer à la valorisation des résultats par des publications scientifiques.

Compétences

Le/la candidat(e) devra :
- Etre titulaire d'un doctorat en géomorphologie littorale tropicale ;
- Avoir une expérience de recherche collaborative (animation de tâches, prise de responsabilités scientifiques dans un projet) ;
- Avoir une expérience de terrain (collecte de données et collaboration avec des acteurs institutionnels) ;
- Maîtriser la langue anglaise orale et écrite ;
- Avoir une bonne connaissance des protocoles d'évaluation de la position et de la nature du trait de côte actuellement utilisés (en particulier, géoréférencement de photographies aériennes anciennes, utilisation d'ArcGIS et DSAS).

Contexte de travail

Le/la chercheur(se) sera accueilli(e) par l'équipe AGILE (Approches Géographiques Ile Littoral Environnement) du laboratoire transdisciplinaire LIENSs. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec les chercheurs géographes et géophysiciens impliqués dans le projet InSEAption, et sera également amené à collaborer régulièrement avec les autres équipes du projet, en particulier avec le BRGM (Orléans). L'effectif du LIENSs est d'environ 70 chercheurs répartis entre 6 équipes incluant des chercheurs en géosciences, histoire, biotechnologie, écologie, écotoxicologie, droit et sciences politiques.

Contraintes et risques

Le/la chercheur(euse) sera amené, si les conditions sanitaires le permettent, à effectuer des déplacements en France et en Europe, ainsi qu'en Polynésie française.
The researcher will travel in France and in Europe, and to French Polynesia if health restrictions allow travels.

Informations complémentaires

/

On en parle sur Twitter !