En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7266-INGARN-002 - Ingénieur d'études (H/F) en Biochimie et/ou biologie cellulaire

Ingénieur d'études (H/F) en Biochimie et/ou biologie cellulaire


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7266-INGARN-002
Lieu de travail : LA ROCHELLE
Date de publication : lundi 27 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre de 2088 à 2206 € brut par mois (selon expérience et grille CNRS)
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Littoral, Environnement et Sociétés (LIENSs UMR CNRS 7266, France), l'équipe « Biotechnologies et Chimie des Bioressources pour la Santé » sous la supervision du Pr. Ingrid Arnaudin, propose un poste d'ingénieur d'études (IGE) en Biochimie et/ou Biologie Cellulaire à La Rochelle pour une durée de 4 mois.
Le programme de recherche de cette équipe concerne le développement de nouveaux agents pharmacologiques de base osidique pour concevoir de nouvelles biothérapies ciblées de l'héparanase pro-tumorale.
Le/la candidat-e participera aux dernières validations biologiques des candidats sur des modèles cellulaires de cancers du sein triple négatif et par des mesures de constante d'affinité sur la cible héparanase.

Activités

- Assurer la culture cellulaire des lignées de cancer mammaires triple négatif
- Réaliser des transfections de cellules
- Réaliser les tests de survie, d'invasion et de migration cellulaires
- Réaliser les extractions protéiques et western-blots
- Réaliser les mesures de constante d'affinité des candidats ave la cible enzymatique
- Assurer un suivi et une traçabilité des expériences réalisées, rédiger des rapports techniques et présenter les résultats à l'occasion du Comité de Projets mensuel.
- Aptitude à travailler en équipe, capacité d'adaptation et de communication, rigueur, organisation et autonomie.

Compétences

Une expérience en laboratoire d'au moins trois années est souhaitée ainsi qu'une très bonne maîtrise des techniques de culture cellulaire, de biologie cellulaire du cancer et une connaissance des principales techniques de biologie moléculaire et de biochimie.

Connaissances à mettre en œuvre : Connaissances en biologie du cancer, de biochimie, biologie cellulaire et moléculaire. Une bonne connaissance de la langue anglaise sera un atout.

Contexte de travail

Le poste est ouvert dans le groupe projet « héparanase et cancer » de l'équipe Biotechnologies et Chimie des Bioressources pour la santé (BCBS : https://lienss.univ-larochelle.fr/Equipe-BCBS) du laboratoire Littoral Environnement et Sociétés (UMR 7266 LIENSs) à la Rochelle. L'équipe cherche à développer de nouveaux agents pharmacologiques de base osidique pour concevoir de nouvelles biothérapies ciblées de l'héparanase pro-tumorale.
Le LIENSs, qui est sous tutelle du CNRS et de La Rochelle Université, est localisé sur le campus à La Rochelle.

Le LIENSs, composé d'experts scientifiques en écologie, géographie, biologie, histoire, (bio) chimie et en sciences de la Terre, aborde les questions liées au littoral (https://lienss.univ-larochelle.fr/), de la compréhension de son fonctionnement jusqu'aux moyens de sa mise en valeur. Il regroupe aujourd'hui plus de 70 enseignants-chercheurs et chercheurs, une trentaine de personnels administratifs et techniques, et accueille une trentaine de doctorants au titre de la formation par la recherche.

Contraintes et risques

Des déplacements en France sont à prévoir
Date limite de candidature : 1er Septembre 2020
Le salaire de l'ITA est couvert par des fonds propres.

On en parle sur Twitter !