En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7264-ANATHE-005 - Ingénieur de recherche (H/F) en archéozoologie

Ingénieur de recherche (H/F) en archéozoologie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : samedi 27 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur de recherche (H/F) en archéozoologie
Référence : UMR7264-ANATHE-005
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : NICE
Date de publication : samedi 6 juillet 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2875.89€ et 3035.51€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences Humaines et Sociales
Emploi type : Ingénieur-e de recherche en archéologie

Missions

A partir de données archéozoologiques disponibles qu'il/elle aura recueillies sur une sélection de sites archéologiques côtiers du pourtour méditerranéen couvrant des périodes différentes (préhistoire, périodes historiques) et des contextes biogéographiques variés, la personne recrutée aura pour mission (1) de mesurer la présence de différentes espèces animales identifiées, et (2) d'évaluer la contribution des faunes terrestres/marines dans la paléo-économie de différentes communautés méditerranéennes.

Activités

La personne recrutée se chargera dans un premier temps de sélectionner et de préparer les données nécessaires en vue du traitement des meta-données archéozoologiques (données publiées pour les faunes terrestres, données issues de la BdD du projet MERMAID pour les faunes marines). A partir du corpus constitué, il/elle proposera des méthodes archéozoologiques et écologiques pertinentes afin de procéder à des comparaisons biogéographiques et paléo-économiques et d’en tirer des interprétations en fonction des contextes géographiques, écologiques et chrono-culturels. Ces résultats seront publiés sous forme d’articles, en collaboration avec les autres membres du programme MERMAID, et présentés à des colloques. Pendant son contrat, la personne recrutée participera à l’organisation d’un workshop autour de la quantification archéozoologique qui aura lieu à Nice.

Compétences

Les critères suivants sont recherchés :
• Etre titulaire d'un doctorat en archéozoologie et avoir une très bonne expérience des faunes terrestres et, si possible, marines méditerranéennes.
• Avoir une très bonne maitrise des concepts, des outils méthodologiques et des techniques d’analyse requises dans le domaine de l’archéozoologie (quantification, méthodes ostéométriques/biométriques, saisonnalité, biais taphonomiques).
• Avoir une bonne connaissance des principes de l’écologie (indices de richesse, de diversité, …), de la paléogéographie ainsi que l’utilisation des bases de données paléo-environnementales.
• Maîtrise du contexte de l’archéologie méditerranéenne et de l’archéologie environnementale méditerranéenne souhaitée.
• Savoir chercher/trouver des ressources documentaires et établir une bibliographie ; connaissance de Zotero (saisie bibliographique) appréciée.
• Maîtriser des outils statistiques couramment utilisés en archéozoologie et notamment les analyses multivariées ; maîtrise du logiciel R souhaitable.
• Maîtriser a minima la saisie et la mise en forme de données structurées (Excel). La connaissance du langage SQL, la création de BDD PostGreSQL (développement), et la maîtrise du logiciel Q-SIG (web-mapping) seront des compétences appréciées.
• Langues requises pour la rédaction des rapports/articles et pour la présentation des communications : anglais, français. Toute autre connaissance de langues (compréhension de base) du pourtour méditerranéen est bienvenue.
• Etre motivé·e, dynamique et indépendant·e, savoir communiquer et échanger.

Contexte de travail

Cette offre d'emploi s'inscrit dans le cadre du programme H2020 ERC-Consolidator Grant MERMAID – Marine Ecosystems, Animal Resources and Human Strategies in Ancient Mediterranean: Integrated Studies on Natural and Societal Resilience (2021-2026, PI T. Theodoropoulou, CEPAM-CNRS, Grant Agreement no. 101002721). Le/la postdoc sera particulièrement impliqué·e dans le WP 4.3 «The contribution of marine resources to mediterranean diets ».
Le/la candidat·e sélectionné·e sera basé·e au laboratoire CEPAM à Nice (UMR7264, CNRS-Université Côte d’Azur). Il/elle sera encadré·e par Lionel Gourichon (chargé de recherche, CNRS), archéozoologue spécialiste des faunes terrestres, et interagira de façon étroite avec la principale responsable (PI) du programme T. Theodoropoulou (chargée de recherche, CNRS), archéozoologue spécialiste des faunes marines, ainsi que les chercheurs et ingénieurs impliqués dans le recueil des données archéozoologiques au sein du projet MERMAID. Des déplacements ponctuels pour la vérification de données fauniques ou pour des échanges avec les archéologues/spécialistes sur les sites sélectionnés sont possibles.