En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7247-LUCPEL-006 - Assistant-e ingénieur-e (H/F) en biologie

Assistant-e ingénieur-e (H/F) en biologie


Date Limite Candidature : lundi 22 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Assistant-e ingénieur-e (H/F) en biologie
Référence : UMR7247-LUCPEL-006
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : NOUZILLY
Date de publication : lundi 1 juillet 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2257,56€ à 3302€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 6 - (Bac+3 ou 4)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
Emploi type : Assistant-e ingénieur-e en biologie, sciences de la vie et de la terre

Missions

L’Assistant-e ingénieur-e aura pour objet d’étudier un récepteur impliqué dans le comportement social et de développer des approches thérapeutiques pour cette cible.

Activités

Le poste contribuera en particulier à différents aspects :
- Effectuer des expériences chez la souris, incluant les injections et des expériences de comportements
- Scorer et analyser des tests de comportements,
- Préparer des échantillons pour le séquençage ARN à partir de tissus de cerveaux
- Identifier, produire et caractériser pharmacologiquement et la liaison des fragments d’anticorps sur leurs cibles dans des cultures de cellules
- Réaliser des dosages de l’ocytocine à partir d’échantillons de tissu ou de fluides biologiques
- Mettre au point un dosage fonctionnelle de peptides
- Réaliser les coupes de cerveaux et les co-marquages d’immunohistochimie et d’hybridation in situ fluorescente
- Consigner, mettre en forme (logiciel R) et présenter ses résultats (en anglais) au sein des réunions de l’équipe

Compétences

Les candidats doivent
- Avoir des connaissances générales en biochimie, biologie cellulaire, neuroendocrinologie et avoir travaillé avec des rongeurs.
- Avoir des connaissances en comportement, immunohistochimie, biochimie, biologie cellulaire, et en microscopie
- Avoir une formation initiale diplômante en expérimentation animale et avoir son livret de compétence à jour.
- Savoir analyser les données obtenues (biologie cellulaire, comportement)
- Maîtriser l’anglais (niveau B1) et les outils informatiques Office, Prism, R, BORIS
- Aimer travailler en équipe et accompagner les travaux des autres membres de l’équipe
- Avoir la capacité et la curiosité d’apprendre et de développer ses compétences.

Contexte de travail

L’assistant-e ingénieur-e aura un contrat de travail d’un an établi par le CNRS, et travaillera dans l'unité mixte de recherche "Physiologie de la Reproduction et des Comportements"(PRC,INRAE UMR85, CNRS UMR7247, Université de Tours). Plus particulièrmeent, il ou elle fera partie de l’équipe « Biologie des systèmes de signalisation des RCPGs» (BIOS) qui est une équipe pluridisciplinaire avec des approches de pharmacologie des Récepteurs couplés aux protéines G alliant la modélisation mathématique jusqu’aux modèles animaux.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée en France et à l’étranger (formations et congrès) ainsi que des expériences éventuellement les week-ends à la PRC ou dans les unités expérimentales du centre sont à prévoir.

Informations complémentaires

La date limite de réception des candidatures est fixée au 18 juillet 2024.