En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7198-MARTAI-103 - Jeune chercheur pour la plateforme ITM - DIAMS (H/F)

Jeune chercheur pour la plateforme ITM - DIAMS (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : dimanche 30 juin 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Jeune chercheur pour la plateforme ITM - DIAMS (H/F)
Référence : UMR7198-MARTAI-103
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : NANCY
Date de publication : vendredi 26 avril 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2934.82
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Chimie des matériaux, nanomatériaux et procédés

Missions

La mission s’inscrit dans le cadre du projet DIAMS du PEPR exploratoire DIADEM, qui vise à mettre en place des plateformes d’envergure nationale permettant la conception accélérée d’alliages métalliques pour applications structurales.
La personne recrutée aura pour mission d’implémenter et de mettre en œuvre pour des projets de recherche une plateforme de caractérisation à haut débit utilisant le rayonnement X sur ligne de lumière synchrotron pour les partenaires du projet DIAMS et plus généralement pour les projets proposés dans DIADEM nécessitant cette plateforme.
Cette plateforme ITM (in-situ thermo-mechanical characterization) consiste en un ensemble d’outils thermomécaniques mobiles pour réaliser des expériences in situ sur la ligne de lumière à haute énergie ainsi que d’un détecteur haute capacité. Elle a pour objectif d’aboutir à la détermination quantitative des évolutions métallurgiques résolue dans le temps mais aussi dans l’espace de compositions chimiques (concept de métallurgie combinatoire) d’alliages complexes le long de chemins thermiques et thermomécaniques représentatifs des voies industrielles.

La personne recrutée sera basée à l’ESRF (ligne ID31), en lien avec les laboratoires IJL à Nancy et SIMAP à Grenoble. Ce projet s’inscrit également dans un projet de longue durée (Long Term Project) CombiMet assurant 12 jours par an d’expériences sur la ligne ID31 pendant la période du contrat proposé.
La plateforme ITM sera constituée d’un plasto-dilatomètre adapté aux lignes synchrotron (achat et implémentation d’un dispositif commercial), d’un four transportable (version améliorée d’un four existant pour la métallurgie combinatoire), et d’un détecteur Dectris Eiger 4M (partagé avec la ligne BM02). Ces outils sont pour certains en cours d’acquisition (plasto-dilatomètre et détecteur) avec une livraison prévue à l’été 2024, ou en cours de conception (four transportable).
Les missions de la personne recrutée seront:
- La mise en place et l’implémentation des outils de la plateforme sur la ligne de lumière ID31, en lien avec le personnel de la ligne pour l’interfaçage ; la coordination entre les instruments thermomécaniques et la détection (synchronisation)
- La prise en main des outils thermo-mécaniques : optimisation de leurs capacités vis-à-vis des problématiques du projet DIAMS, utilisation des outils hors du faisceau X en mode off-line
- L’accompagnement des utilisateurs du projet DIAMS et des autres projets DIADEM lors des expériences synchrotron utilisant ces outils, ainsi que des autres utilisateurs de l’ESRF susceptibles d’utiliser les outils on-line. Cet accompagnement comprendra la formation des utilisateurs sur ces outils
- La conduite d’un projet de recherche propre en lien avec les laboratoires IJL et SIMAP, utilisant les outils de la plateforme (projet à définir par la personne recrutée).

Activités

• Mettre en place des instruments (plasto-dilatomètre, fours) sur la ligne de lumière ID31 de l’ESRF.
• Aider les utilisateurs à la conception des expériences utilisant ces outils.
• Former les utilisateurs dans un environnement international.
• Aider lors de la réalisation des expériences.
• Aider à l’interprétation des résultats.
• Suivre la maintenance des appareils de la plateforme ITM.
• Développer un projet de recherche en lien avec les instruments de la plateforme et les laboratoires SIMAP et IJL.

Compétences

Compétences techniques
• Bonnes connaissances en métallurgie et traitements thermiques des alliages (dilatométrie) et essais mécaniques (traction à chaud).
• Connaissances en diffraction des rayons X et en utilisation de lignes de lumière synchrotron, préférablement à haute énergie.
• Maîtrise de l’anglais oral et écrit.
• Aptitude au traitement de données synchrotron / diffraction (quantification de phases, détermination de déformations / contraintes)

Aptitudes professionnelles
• Écoute et proximité avec le terrain afin d'améliorer les conditions de travail en fonction des besoins des utilisateurs – sens du contact dans le cadre d’une équipe multisite.
• Adaptabilité pour répondre aux besoins des utilisateurs
• Rigueur et organisation pour mener à bien le projet

Contexte de travail

La personne recrutée sera basée à l’ESRF sur la ligne ID31, en lien avec l’équipe « Microstructures et Contraintes » de l’Institut Jean Lamour à Nancy.
L’Institut Jean Lamour (IJL) est une unité mixte de recherche du CNRS et de l’Université de Lorraine. Il est rattaché à l’Institut de Chimie du CNRS. Spécialisé en science et ingénierie des matériaux et des procédés, il couvre les champs suivants : matériaux, métallurgie, plasmas, surfaces, nanomatériaux, électronique.
L'IJL compte 263 permanents (30 chercheurs, 134 enseignants-chercheurs, 99 IT-BIATSS) et 394 non-permanents (182 doctorants, 62 post-doctorants / chercheurs contractuels et plus de 150 stagiaires), de 45 nationalités différentes. Il collabore avec plus de 150 partenaires industriels et ses collaborations académiques se déploient dans une trentaine de pays. Son parc instrumental exceptionnel est réparti sur 4 sites dont le principal est situé sur le campus ARTEM à Nancy.
Le poste sera en lien avec les études réalisées au sein de l’équipe « Microstructures et contraintes ».

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

/

Informations complémentaires

Contrat de 12 mois renouvelable une fois, avec une période d'essai de 3 mois.