En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7158-PIELAG0-001 - Postdoc (H/F) au CEA Paris-Saclay: Caractérisation de l'atmosphère d'exoplanètes avec le JWST

Postdoc (H/F) au CEA Paris-Saclay: Caractérisation de l'atmosphère d'exoplanètes avec le JWST

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 24 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7158-PIELAG0-001
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : lundi 12 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 5 décembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2889,51€ brut mensuel et 4082,90€ brut mensuel selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le post-doc devra jouer un rôle moteur au sein d'AIM pour l'exploitation scientifique du JWST dans le domaine de la caractérisation de l'atmosphère d'exoplanètes en transit.

Activités

Le ou la Postdoc développera les activités suivantes par ordre d'importance:
- Réduction et analyse de données en provenance d'observations d'exoplanètes en transit avec le JWST et notamment l'instrument MIRI. Optimisation des méthodes de réduction; comparaison de différentes méthodes d'analyse. Suivi des performances de MIRI. Publications des résultats.
- Participation aux demandes de temps d'observations d'exoplanètes avec le JWST (Cycle 2 et 3).
- Participation au groupe de travail ARIEL sur les synergies entre le JWST et Ariel.

Compétences

- La ou le Postdoc devra avoir une très bonne connaissance du domaine des exoplanètes et plus particulièrement de leur atmosphère (observation d'exoplanètes en transit et analyse des données; physique de l'atmosphère des exoplanètes)
- Le ou la Postdoc devra savoir analyser les données d'observations d'exoplanètes avec le JWST (réduction des données, analyse des données (retrieval)).
- La ou le Postdoc devra savoir travailler en équipe et avoir l'esprit d'équipe.

Contexte de travail

Le laboratoire d'accueil est le laboratoire AIM (Astrophysique Instrumentation Modelisation). Il est situé au CEA Paris-Saclay, un centre de recherche localisé à 25 km au Sud-Ouest de Paris et faisant partie de l'Université Paris-Saclay. Environ 200 personnes participent aux activités conduites à AIM qui comprennent des développements instrumentaux, notamment pour les missions spatiales, l'analyse et l'interprétation de données et la modélisation, à partir notamment de simulations numériques sur des calculateurs massivement parallèles.
Le laboratoire est impliqué dans la plupart des grandes missions spatiales d'Astrophysique (en exploitation: SOHO, INTEGRAL, XMM, Fermi, Solar Orbiter, JWST; en développement : EUCLID, SVOM, Plato, Ariel, Athena). et aussi dans l'instrumentation pour les télescopes au sol (VLT/VISIR, APEX/ARTEMIS, ELT/METIS, CTA, ...).
La candidate retenue ou le candidat retenu rejoindra l'équipe intitulée 'Dynamique des Etoiles, des Exoplanètes et de leur Environnement' qui comporte une quinzaine de personnes. L'équipe est très impliquée dans l'instrument MIRI du JWST et coordonne le programme d'observations d'exoplanètes dans le cadre du temps garanti du consortium européen MIRI. Le travail se fait dans le cadre de collaborations internationales. Il ou elle aura à sa disposition un ordinateur portable, aura accès au moyen informatique du laboratoire (Cluster récent de 1792 coeurs) et bénéficiera d'un budget pour les missions de collaboration et pour participer à des conférences..

Contraintes et risques

NA

Informations complémentaires

Le contrat, financé par le CNES pour une durée initiale de 2 ans, pourra faire l'objet d'un amendement pour porter la durée à 3 ans.
La rémunération mensuelle net imposable se situe entre environ 2404€ et 3415 €.

On en parle sur Twitter !