En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7093-JEAGAT-001 - Ingénieur.e en gestion de données environnementales en sciences de l'environnement H/F

Ingénieur.e en gestion de données environnementales en sciences de l'environnement H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7093-JEAGAT-001
Lieu de travail : VILLEFRANCHE SUR MER
Date de publication : lundi 22 juin 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 2 novembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expérience et diplômes, à partir de 2100 bruts mensuels (extension à 48 mois assurée)
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le projet européen FACE-IT a pour objectif l'étude de l'évolution socio-écologique des fjords arctiques face aux changements environnementaux rapides (réchauffement, fonte de la glace, modifications de la biodiversité). Vous serez le responsable (1) de la compilation des données environnementales et sociétales des zones d'étude (Nord de la Norvège, Spitzberg, Groenland) et (2) de la gestion des données produites par le projet.

FACE-IT : The future of Arctic coastal ecosystems - Identifying transitions in fjord systems and adjacent coastal areas. https://cordis.europa.eu/project/id/869154.

Activités

- Établir avec les partenaires un plan de gestion des données relatives à l'océan, l'atmosphère, la cryosphère, la biodiversité marine et à la société en Arctique.
- Localiser, chez les partenaires et dans des bases en accès libre, les données disponibles dans les zones étudiées par le projet et réaliser une base des métadonnées.
- Réaliser une analyse et une synthèse des données environnementales des zones d'étude.
- Gérer et analyser une base de données bibliographiques.
- Archiver les données en accès libre dans des data centers du type Pangaea.

Compétences

- Formation initiale en sciences de l'ingénieur ou Master dans les sciences de l'environnement
- Bonne connaissance de R
- Expérience avérée ou goût manifeste pour les sciences environnementales
- Notions de base de conduite de projet
- Maîtrise de l'anglais scientifique et technique
- Disponibilité pour des missions de courte durée et en autonomie dans les laboratoires partenaires
- Valeurs attendues : engagement, créativité, rigueur, autonomie, adaptabilité, ouverture d'esprit, esprit d'équipe

Contexte de travail

Le Laboratoire d'Océanographie de Villefranche (LOV), UMR 7093, situé à Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes), est sous la tutelle de Sorbonne Université et du Centre National de la Recherche Scientifique. Le personnel du LOV se consacre à la production de connaissances par la recherche fondamentale, à la dissémination de ces connaissances au grand public et dans le cadre de la formation académique, ainsi qu'au suivi des changements du milieu par des actions d'observation. Leurs champs d'étude vont de la biogéochimie des océans à l'écologie des organismes marins.
L'agent sera affecté à l'équipe CHimie, Océan, Climat (CHOC, http://lov.obs-vlfr.fr/CHOC.html) et placé sous la responsabilité de Jean-Pierre Gattuso (directeur de recherche CNRS). Elle/il travaillera en collaboration avec plusieurs chercheurs du LOV ainsi qu'avec les 12 partenaires du projet, notamment avec le coordinateur basé à Brême, Allemagne.

Informations complémentaires

FACE-IT : The future of Arctic coastal ecosystems - Identifying transitions in fjord systems and adjacent coastal areas. https://cordis.europa.eu/project/id/869154.

Le projet européen FACE-IT a pour objectif l'étude de l'évolution socio-écologique des fjords arctiques face aux changements environnementaux rapides (réchauffement, fonte de la glace, modifications de la biodiversité). Trois sites d'étude principaux : Nord de la Norvège, Spitzberg et Groenland.

On en parle sur Twitter !