En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7063-JEAMAL-002 - H/F Post-doctorat en télédétection et géophysique

H/F Post-doctorat en télédétection et géophysique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 17 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7063-JEAMAL-002
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : mardi 26 avril 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 23 mai 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2790 and 3800 € bruts mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les instabilités gravitaires sont des phénomènes fréquents dans les zones montagneuses. Alors que relativement peu de morts sont à déplorer en France, elles engendrent néanmoins des coûts qui sont élevés pour la société et génèrent des problèmes à la fois techniques, économiques, humains, juridiques et politiques. Par ailleurs, une augmentation du nombre d'événements de glissement de terrain est observée dans les Alpes depuis 10 ans. De plus, la plupart des principaux corridors de transport alpins sont exposés aux risques de glissement de terrain. L'identification des terrains sujets aux glissements de terrain est essentielle pour un aménagement durable du territoire à l'échelle locale, régionale et nationale. Cela nécessite la surveillance systématique des pentes instables (connues ou non) à haute fréquence et avec une combinaison de capteurs satellites capables de détecter les mouvements lents et rapides des glissements de terrain, pour de nombreux types de configurations de pentes et incluant des descripteurs de glissements de terrain et des mesures de qualité avancés. L'objectif du projet de recherche est de proposer des produits de détection et d'analyse des mouvements du sol adaptés au suivi des glissement de terrain. Des produits de détection et de quantification des mouvements du sol dérivés de séries temporelles d'images satellites multispectrales et SAR seront générés, et des techniques particulières d'identification des sources de déformation d'origine gravitaire seront développés en combinant des méthodes de fouille de données et d'apprentissage machine.
Les produits seront basés sur les images Copernicus Sentinel-1 et Sentinel-2, et sur des images VHR (Pléiades, PléiadesNeo, Spot7, PlanetsLab ; Iceye et TSX).

Activités

- Créer des séries temporelles de champ de déformation sur des cas d'étude à des échelles locales (versants) et régionales à partir d'imagerie optique et SAR
- Développer des outils de classification des sources de déformation par des approches de fouilles de données et de réduction d'information, et/ou des approches d'apprentissage machine.

Compétences

- Connaissances en télédétection satellitaire et traitements d'images, connaissances en photogrammétrie, connaissances en programmation informatique (Python, C/C++), bonne connaissance de la langue anglaise (niveau B2)
- Aptitude à travailler en équipe et à interagir avec des chercheurs à distance.
- Autonomie et rigueur organisationnelle.

Contexte de travail

Le contrat post-doctoral est d'une durée de 1 an (éventuellement reconductible). L'essentiel du contrat sera à l'Institut Terre et Environnement de l'Université de Strasbourg (ITES) / Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST). Il sera co-supervisé par J.-P. Malet, et le/la chercheur-e . sera amené-e à interagir avec les membres (chercheurs, ingénieurs) de l'équipe ITES/DA et des collaborateurs nationaux (ISTerre) et internationaux.

Contraintes et risques

Il n'y a pas de contraintes spécifiques au poste.

On en parle sur Twitter !