En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6539-ANNPOD-026 - Ingénieur biologiste en plateforme scientifique H/F

Ingénieur biologiste en plateforme scientifique H/F


Date Limite Candidature : vendredi 23 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6539-ANNPOD-026
Lieu de travail : PLOUZANE
Date de publication : vendredi 2 avril 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 461,99€ et 3 132.08€
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'Ingénieur(e) de recherche aura pour mission de concevoir, développer et animer en spécialiste un réseau scientifique pour la mise en évidence de nouveaux produits naturels marins bioactifs issus de micromycètes.

Activités

Dans le cadre du projet fédérateur CATALYMAR, neuf plates-formes du réseau Biogenouest sont associées : Biodimar, Therassay, PRISM, Corsaire-ThalassOMICS, KISSf, ImPACcell, IMPACT, GenOuest, ABiMS ; afin de créer et animer un groupe de travail sur le thème de la valorisation des organismes marins. Ce projet inter-plates-formes sera un lieu d'échanges et de réflexions pour la mise en place de stratégies innovantes adaptées à la bioprospection marine. L'animation sera axée plus spécifiquement dans le cadre du présent appel sur la valorisation d'une ressource, les micromycètes marins,une ressource encore sous-exploitée. Cette preuve de concept permettra de mettre en interaction des partenaires académiques, privés et des acteurs du monde socio-économique afin de créer un pipeline de valorisation adaptable par la suite à de multiples ressources marines. Elle permettra également d'utiliser l'environnement CeSGO développé par GenOuest, un environnement virtuel de recherche dédié aux communautés des sciences de la vie incluant désormais la brique Platform-Manager, outil de gestion des plates-formes développé dans le cadre de Biogenouest.
La ressource marine “preuve de concept” provient de la plate-forme Corsaire-ThalassOMICS et sera à disposition des plates-formes partenaires. Des extraits bruts, semi-purifiés et molécules purifiées de micromycètes marins seront criblés de façon à déterminer des potentiels hits/touches d'intérêt en thérapie humaine et/ou dans le contrôle des biofilms. Le projet “CatalyMar” permettra aux plates-formes associées de créer une synergie unique en matière de compétences scientifiques et technologiques, afin de caractériser l'activité d'une molécule mais également d'approfondir les mécanismes d'action des « touches » moléculaires de criblages (hits).
Dans le cadre de ce réseau “CatalyMar” une réflexion sera menée sur la nécessité de construire et de rendre disponible pour du criblage, une extractothèque marine d'ampleur interrégionale. Il faudra la construire et la structurer en tenant compte ce qui a été fait au niveau national via la chimiothèque nationale ou encore l'extractothèque centrée sur les ressources naturelles terrestres.
L'IR recruté (e) travaillera sur le projet fédérateur CATALYMAR. Il sera affecté (e) à la plate-forme de bioprospection Biodimar/Lemar et travaillera en collaboration avec les 9 plates-formes du projet. Il/Elle sera amené(e) à se déplacer sur les autres plates-formes. Il/elle sera chargé(e) de l'animation du réseau Catalymar, du suivi scientifique du projet et de coordonner des réponses à des AAP afin de pérenniser l'activité du réseau.

Les 5 missions majeures de l'IR seront :
1. L'initiation d'une collaboration inter-plates-formes et la pérennisation par la réponse commune à des appels d'offres régionaux, nationaux et internationaux
2. La création et l'animation d'un groupe de travail sur la valorisation des micromycètes marins
3. L'organisation de journées scientifiques et thématiques autour du projet et la dissémination des résultats du projet au sein de la communauté de Biogenouest
4. La participation au développement de nouveaux outils permettant d'identifier les molécules d'interêt
5. Les communications lors de conférences nationales et internationales et les publications éventuelles

Compétences

Doctorat en biologie, biochimie
Bioprospection et valorisation des biomasses
Communication orale et écrite (conférences, publications…)
Anglais scientifique
Biotechnologie marine
Travail en équipe et management de projet
Capacité à fédérer autour d'un projet
Bon relationnel

Contexte de travail

L'Ingénieur(e) travaillera au Lemar au sein de l'équipe PANORAMA à la plateforme BIODIMAR.

On en parle sur Twitter !