En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6283-CHRBER-004 - H/F Ingénieur(e) de recherche en synthèse d'un catalyseur oxyfluoré pour la production d'hydrogène par électrolyse

H/F Ingénieur(e) de recherche en synthèse d'un catalyseur oxyfluoré pour la production d'hydrogène par électrolyse

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 4 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6283-CHRBER-004
Lieu de travail : LE MANS
Date de publication : mardi 13 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 17 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2580€ à 3000€ brut selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La candidate ou le candidat recruté(e) aura pour mission de mettre au point un protocole de synthèse pour produire jusqu'à 100 g du catalyseur de référence et évaluer sa stabilité sur 60j en conditions électrochimiques

Activités

Mise au point du protocole de synthèse en 2 étapes de ce nouvel électrocatalyseur à l'échelle du gramme
- Participation à l'installation et mise en route du nouvel équipement de mesures électrochimiques
- Evaluation des propriétés électrocatalytiques du catalyseur en termes de répétabilité et de reproductibilité
- Etude de la stabilité du catalyseur en solution sur 60 jours
- Tests de performances du catalyseur dans un électrolyseur à membrane échangeuse d'anions en conditions basiques
- Détermination des facteurs d'extrapolation pour passer de l'échelle de production de 1 g à 100 g
- Mise au point des conditions opératoires du traitement thermique, seconde étape du procédé de synthèse, grâce à un four dédiés.

Compétences

Le/la candidat.e de préférence confirmé(e) sera de niveau Ingénieur (grandes écoles) ou doctorat. Il/elle devra avoir de solides connaissances dans le domaine de la synthèse et la caractérisation de matériaux. Des compétences en électrochimie et/ou dans la mise à échelle de synthèses seront également des atouts. La curiosité scientifique et une grande rigueur seront également des critères de sélection.

Contexte de travail

Bien que l'hydrogène soit le gaz le plus abondant de l'univers, plus de 95% de sa production est issue des énergies fossiles avec en corollaire une émission importante de dioxyde de carbone. Afin de tendre vers un hydrogène décarboné, l'électrolyse de l'eau, décomposant l'eau en oxygène et hydrogène grâce à l'application d'un courant électrique entre deux électrodes, représente la solution la plus attractive et vertueuse. Cependant, le développement industriel des électrolyseurs est freiné par leur faible rendement énergétique en raison d'une surtension importante à l'anode. Si les récentes recherches ont conduit au développement de catalyseurs capables de réduire significativement cette surtension, le coût de production de l'hydrogène demeure toujours trop élevé.
Grâce aux savoir-faire reconnus sur le plan international de notre équipe de recherche dans le domaine des matériaux fluorés, un nouveau catalyseur aux performances hors-normes a été découvert. Il a conduit à un brevet en 2021, une publication dans un journal prestigieux*, 3 projets (Emergence en 2020, Samuel de Champlain en 2021, IEA 2021) et un prix de la Fondation d'Entreprise Grand Ouest en 2021. Compte tenu du degré d'innovation, le CNRS a décidé de soutenir en 2022 le développement de ce matériau dans le cadre d'un projet de pré-maturation.

L'ingénieur rejoindra une équipe de l'IMMM composée de 5 personnes expertes dans le domaine des matériaux fluorés en termes de synthèse et de caractérisation pour effectuer les différentes missions.

On en parle sur Twitter !