En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6143-MARBOU-005 - H/F Ingénieur-e d'études en écologie marine

H/F Ingénieur-e d'études en écologie marine


Date Limite Candidature : lundi 11 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6143-MARBOU-005
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : lundi 20 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : rémunération brute entre 2130 et 2300 euros
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Étude des réseaux trophiques avant construction du parc éolien en mer de Dieppe Le Tréport. Dans le cadre des suivis réglementaires du projet de construction et d'exploitation du parc éolien de Dieppe-Le-Tréport (DLT), le Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) Éolien en Mer prévoit de réaliser une étude des réseaux trophiques et de leur évolution en relation avec l'implantation du Parc éolien.

Activités

L'étude vise à caractériser et à comparer l'écologie trophique des poissons via deux approches complémentaires : l'analyse des contenus stomacaux et l'analyse isotopique au niveau des deux types sédimentaires présents sur le site d'implantation du futur parc éolien de Dieppe-Le-Tréport.
Dans un premier temps, le candidat sous la supervision du Chargé de Recherche, sera chargé de:
- trier et d'identifier les différentes espèces de poissons,
- préparer les échantillons de muscles pour les analyses isotopiques,
- prélever et analyser les contenus stomacaux.
Dans un second temps, le candidat devra:
- effectuer les analyses statistiques des données précédemment collectées par le laboratoire afin de caractériser l'écologie trophique des espèces considérées en relation avec leur localisation et la nature des sédiments.

Compétences

- Connaissances du milieu marin et de l'écologie ;
- Esprit de synthèse et force de proposition ;
- Statistiques
- Langage R
- Capacité à travailler de façon autonome et en interaction avec les autres membres de l'équipe de recherche
Sens de l'organisation, rigueur scientifique.
Maîtriser les techniques de présentations orales et écrites

Contexte de travail

Ces études des réseaux trophiques permettront d'une part, de compléter les suivis réalisés pour l'état de référence de l'étude d'impact environnemental, d'autre part, elles permettront la réalisation d'un état de référence des réseaux trophiques pour tous les compartiments biologiques dans la zone du parc.

Le poste d'Ingénieur d'Études est ouvert au sein de l'UMR Morphodynamique continentale et côtière du CNRS- site de Caen au sein du groupe Benthos
Le/la IE sera supervisé-e par Jean-Philippe PEZY (UMR M2C 6143)

On en parle sur Twitter !