En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6143-BENLAI-002 - Ingénieur de recherche multi-risques côtiers H/F

Ingénieur de recherche multi-risques côtiers H/F


Date Limite Candidature : mardi 8 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6143-BENLAI-002
Lieu de travail : MONT ST AIGNAN
Date de publication : mardi 17 novembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : environ 2400 euros brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre du projet SCO OSS St Louis, mais aussi du projet SWOT 3MC, l'Ingénieur-e de Recherche (IR) aura en charge (sur les littoraux de St Louis/Sénégal et de Normandie) : (2) la mise en place d'outils et d'indicateurs de vulnérabilité et des éléments socio-économiques à risques (bâtiments, populations, activités économiques) face aux inondations et au recul du trait de côte en lien avec les projections sur l'élévation du niveau des mers (changement climatique), (3) la sensibilisation des gestionnaires vers une vision multirisques du territoire.

Activités

L'IR sera en charge, sur le littoral de Saint Louis (incluant l'estuaire du Sénégal ; projet SCO OSS St Louis), mais également sur le littoral normand (projet SWOT 3MC) de : (1) un couplage d'approches (mesures in-situ, télédétection, simulations numériques, techniques de Machine/Deep Learning) pour la mise en place d'indicateurs multi-aléas/multirisques ; (2) la production d'outils et d'indicateurs opérationnels et transposables de vulnérabilité et des éléments socio-économiques à risque (bâtiments, populations, activités économiques) à partir d'une approche croisée de simulation cartographique des aléas (inondations et recul du trait de côte) et des données socio-économiques, en incluant des projections sur l'élévation du niveau des mers dans le cadre du changement climatique ; (3) la sensibilisation des gestionnaires vers une vision multirisques du territoire pour une gestion optimisée de ce dernier, à partir d'une enquête sociologique de la perception du risque des acteurs et la mise en situation en salle des acteurs devant la cartographie des hots spots (inondations et érosion/recul) actuels et futurs dans le cadre du changement climatique.

Compétences

Le/La candidat(e) montrera :
- des connaissances solides sur les processus hydrodynamiques extrêmes, ainsi que sur les aléas et risques (inondation et érosion) intervenant dans les estuaires et sur le littoral,
- une connaissance des outils numériques avec une bonne base dans l'utilisation des techniques de télédétection (imagerie satellitaire, altimétrie, caméra vidéo, …)
- des connaissances solides sur les méthodes permettant de construire des indicateurs autour des éléments socio-éconmiques à risque en lien avec les inondations et le recul du trait de côte
- des connaissances en SIG,
- de l'autonomie et des capacités de communication afin d'échanger avec l'ensemble des membres participant à ces projets pluridisciplinaires (SCO OSS St Louis, SWOT 3MC),
- des capacités pour la diffusion des résultats sous forme de rédaction de rapports scientifiques et la préparation de matériel de diffusion de projets pour différents publics cibles (chercheurs, gestionnaires…),
- des capacités pour l'organisation d'ateliers, de réunions et de conférences.

Contexte de travail

Le travail du CDD IR s'intègre dans le projet SCO OSS St Louis (Outils et indicateurs croisés multi-Satellitaires et Socio-économiques pour le suivi des aléas et risques des environnements littoraux et renforcer leur résilience face au changement climatique. Exemple du littoral de Saint Louis au Sénégal) et SWOT 3MC (Use of the SWOT mission in a multi-sensor and modeling temporal and spatial multi-scale cross-approach for monitoring coastal hydrodynamics) validé par le CNES (et mené en collaboration avec la NASA pour SWOT 3MC).
Les objectifs du projet OSS St Louis sont (sur le littoral de St Louis et l'estuaire du Sénégal) de : (1) Améliorer notre connaissance sur les multiples aléas, (2) Définir les hots spots à risque actuels et futurs en relation avec le changement climatique, (3) Proposer des outils et indicateurs de vulnérabilité des populations, des activités économiques, (4) Sensibiliser les acteurs vers une vision multi-risques.
Les objectifs du projet SWOT 3 MC sont : (1) utiliser des approches croisées multi-capteurs et de modélisations multi-résolutions, afin d'obtenir une vision multi-échelles temporelles et spatiales des processus physiques de marée, de houle, de surcotes de tempêtes et de débit, et de leurs interactions pour une meilleure compréhension de l'hydrodynamique côtière et estuarienne et de son impact sur l'évolution morpho-sédimentaire de ces environnements ; (2) analyser la capacité et l'apport de SWOT à mesurer ces processus hydrodynamiques, seul ou de manière combinée avec d'autres capteurs.

Contraintes et risques

Pas de contraintes et de risques particuliers.

On en parle sur Twitter !