En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6143-ABDJAR-001 - Ingénieur en hydrogeophysique (H/F)

Ingénieur en hydrogeophysique (H/F)


Date Limite Candidature : vendredi 30 octobre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6143-ABDJAR-001
Lieu de travail : MONT ST AIGNAN,MONT ST AIGNAN
Date de publication : vendredi 9 octobre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 11 novembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2000 net
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La mission de l'Ingénieur de Recherche est de développer des codes numériques d'inversion pour l'interprétation des données hydrogéophysiques.

Activités

Le projet post-doc est axé sur la combinaison de méthodes géophysiques (ERT, polarisation induite, potentiel spontané, EM et GPR basse fréquence) et de techniques hydrogéologiques (par exemple, tests de pompage et traçage) pour imager les hétérogénéités spatiales des propriétés hydrauliques et électriques d'un aquifère contaminé. Les études hydrogéologiques et géophysiques seront menées sur un site expérimental contenant plus de 20 forages répartis sur une petite surface (80 m × 80 m).
Les travaux de l'ingénieur(e) recruté(e) porteront sur l'utilisation d'outils théoriques et numériques pour interpréter les données hydrauliques et géophysiques collectées sur le site d'étude.

Compétences

Les candidats doivent avoir une solide expérience en mathématiques appliquées, en programmation et modélisation inverse.

Contexte de travail

Le laboratoire Morphodynamique Continentale et Côtière (M2C) est une Unité Mixte de Recherche (UMR 6143) créée en 1996. Il est rattaché au CNRS (INSU en principal et INEE en secondaire), à l'Université de Caen Normandie (UNICAEN) et à l'Université de Rouen Normandie (URN).
Les recherches du laboratoire M2C s'intéressent à la caractérisation et à la modélisation de la dynamique des processus naturels et des différents compartiments, le long du continuum TERRE-MER, à différentes échelles de temps et d'espace

On en parle sur Twitter !