En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6025-KARLAM-002 - Post-doctorant (H/F) de 12 mois en sociologie politique

Post-doctorant (H/F) de 12 mois en sociologie politique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 15 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6025-KARLAM-002
Lieu de travail : NANTES
Date de publication : vendredi 24 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 690€ et 3 821€ euros bruts mensuels, selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le post-doctorat s'inscrit dans le cadre du projet CHOICE (Challenging the Hegemonic Order, the Israeli Case Examined) financé par l'Agence Nationale de la Recherche (2022-2025) et coordonné par le CENS (UMR 6025, Nantes).

Le.la post-doctorant.e recruté.e aura pour mission de travailler sur le champ militant israélien. Il.elle étudiera d'une part les luttes de cadrage qui y sont à l'œuvre pour définir le régime en place ; d'autre part les répertoires d'action mobilisés pour dénoncer l'occupation et combattre ses effets concrets (colonisation ; violences ; atteintes aux droits, etc.) ; et enfin les tentatives de musellement et de répression dont sont l'objet celles.ceux qui s'engagent dans cette lutte politique.

Activités

- Travail de veille, de recueil et d'analyse des documents rédigés et diffusés par des militant.e.s israélien.ne.s et par leurs opposant.e.s, y compris publications sur les réseaux sociaux.
– Enquêtes de terrain : réalisation, retranscription et analyse d'entretiens avec des militant.e.s israélien.ne.s et observations participantes au sein de collectifs militants.
– Participation à la diffusion et à l'analyse d'un questionnaire à destination des Israélien.ne.s de gauche.
- Valorisation et dissémination des résultats de la recherche (conférences scientifiques ; publications ; participation à l'organisation d'événements scientifiques liés au projet, etc.).

Compétences

Le.la candidat.e devra être titulaire d'un doctorat en science politique, sociologie, anthropologie, ou autre discipline des sciences sociales.

Les autres compétences attendues sont :
- Excellente connaissance de la sociologie du militantisme et de l'engagement, ainsi que du champ politique israélien.
- Maîtrise de l'enquête de terrain (entretiens, observations, etc.) et de la démarche ethnographique. Une connaissance des méthodes quantitatives serait appréciée.
- Pratique de l'hébreu vivement souhaitée et, à défaut, excellente maîtrise de l'anglais.
- Autonomie et sens du travail en équipe.

Contexte de travail

Affectée au CENS (UMR 6025), unité mixte de recherche placée sous la double tutelle de l'Université de Nantes et du CNRS, la personne recrutée sera administrativement sous la responsabilité directe de Karine Lamarche, chargée de recherche en sociologie et coordinatrice de l'ANR CHOICE.

Contraintes et risques

La personne recrutée sera amenée à réaliser des missions de terrain en Israël-Palestine (prises en charge par l'ANR). Elle pourra également être amenée à se déplacer en France pour des réunions et des événements scientifiques.

On en parle sur Twitter !