En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5821-CHRVEL-114 - chercheur en physique nucléaire (H/F)

chercheur en physique nucléaire (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 25 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5821-CHRVEL-114
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : mercredi 4 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2663.79 euros brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le(a) Chercheur(e) interviendra dans le domaine de la physique nucléaire des hautes énergies avec l'expérience ALICE au Grand Collisionneur de Hadrons du CERN.
les objectifs seront les mesures de jet quenching avec l'expérience ALICE, y compris les nouvelles utilisations de l'apprentissage automatique dans les analyses de physique et la reconstruction des données, et contribuer à l'exploitation du détecteur ALICE pendant le Run 3 du LHC.

Activités

-Mesurer la production de jets inclusifs, de corrélations photon–jets et de jets de saveurs lourdes.
-Utiliser les méthodes d'apprentissage automatique
-Améliorer les analyses existantes en bénéficiant des hautes statistiques attendues pour le Run 3 du LHC, en développant de nouveaux algorithmes d'étiquetage s'appuyant sur la meilleure précision du trajectrographe silicium suite à sa jouvence du LS2
-Interpreter les résultats à l'aide du logiciel ROOT
-Participer à la prise de données du détecteur ALICE au CERN

Compétences

-Doctorat en physique expérimentale des hautes énergies ou dans un domaine proche
-Excellentes compétences expérimentales, notamment en matière d'analyse de grands volumes de données, de techniques de reconstruction d'événements et de simulation
- Une expertise dans les systèmes logiciels utilisés en physique des hautes énergies ainsi que dans les systèmes d'exploitation Unix, le langage de programmation C++ et Python est requise.
- l'expérience ou la volonté d'apprendre les techniques d'apprentissage automatique est un atout pour ce poste.
- bonnes compétences en matière de communication et de rédaction en anglais
- la capacité de travailler à la fois de manière indépendante et en collaboration dans un environnement d'équipe international, sont requises.

Contexte de travail

Le LPSC Grenoble (http://lpsc.in2p3.fr) est une unité mixte de recherche d'environ 230 personnes, pilotée par l'Université Grenoble Alpes (UGA), le CNRS/IN2P3 et l'école d'ingénieurs et de management de Grenoble INP.
Le(a) chercheur(e) sera affectée dans le groupe ALICE du LPSC, actuellement composé de 4 chercheurs et de 3 doctorants. Il( ou elle) travaillera sous la responsabilité de Rachid Guernane dans le cadre du projet ALICE sur les analyses de physique à l'aide des données du Run 3 du LHC.
Le(a) chercheur(e) sera également amené(e) à établir une étroite collaboration avec les théoriciens du laboratoire afin de confronter les résultats aux modèles QCD.

Contraintes et risques

Le poste sera basé à Grenoble mais nécessitera des déplacements réguliers au CERN (140 km de Grenoble). D'autres déplacements en France et à l'étranger seront probablement nécessaires.

On en parle sur Twitter !