En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5821-CHRVEL-090 - Ingénieur-e en ingénierie logicielle (H/F)

Ingénieur-e en ingénierie logicielle (H/F)


Date Limite Candidature : mardi 1 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5821-CHRVEL-090
Lieu de travail : MODANE
Date de publication : mardi 20 avril 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2088,66 euros brut et 2503.10 selon experience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au sein du service ultra basse radioactivité du LPSC, sur le site de Modane, l'ingénieur(e) est principalement en charge d'assurer les développements logiciels dédiés au Laboratoire Souterrain de Modane, plus particulièrement les applications web et d'acquisition de données (gestion des échantillons et acquisition d'une plateforme de spectroscopie gamma, gestion des visiteurs). Il (elle) contribuera à la mise en place des actions qualité du LSM et aura la responsabilité de l'exécution des procédures associées. Il (elle) assurera également l'accès aux ressources informatiques pour les expériences hébergées au LSM en coopération avec le service informatique du LPSC.

Activités

- Recenser et analyser les besoins logiciels, élaborer les cahiers des charges et assurer la conception.
- Assurer la conception, la mise en œuvre, la maintenance et le déploiement des outils logiciels (plus particulièrement le logiciel d'acquisition de données et de gestion des échantillons de la plateforme de spectrométrie gamma).
- Élaborer la stratégie de tests préalables au déploiement.
- Effectuer le suivi des versions et des mises à jour.
- Rédiger les documentations techniques et fonctionnelles des outils développés.
- Assurer l'assistance technique aux utilisateurs ainsi que le suivi et la correction de bogues.
- Organiser la réalisation et le suivi du contrôle qualité.
- Participer à l'assistance support des utilisateurs.
- Evolution possible vers des activités d'encadrement.

Compétences

- Connaissances approfondies en méthodologie de conduite de projets
- Connaissance approfondie de langages de programmation (C, Python, PHP, …)
- Connaissance approfondie du système d'exploitation Linux.
- Connaissances des techniques et pratiques en génie logiciel.
- Connaissances en développement web (principalement back-end).
- Connaissances en systèmes de gestion de base de données.
- Connaissances des méthodes, outils et procédures de la qualité
- Application des procédures d'assurance qualité
- Capacité à travailler en équipe.
- Capacité à analyser les besoins des utilisateurs et à élaborer un cahier des charges.
- Permis de conduire B
- Maîtrise des règles de sécurité spécifiques aux activités dans le laboratoire souterrain
- Langue Anglaise : interagir, principalement à l'oral, avec les utilisateurs étrangers de la plateforme nationale LSM, niveau B1 (selon le cadre européen commun de référence pour les langues

Contexte de travail

Le Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie (LPSC) (http://lpsc.in2p3.fr) est une unité mixte de recherche (CNRS-IN2P3, Université Grenoble Alpes), d'un effectif moyen d'environ 220 personnes dont 90 personnels IT. Le laboratoire est structuré en 14 équipes de recherche et 9 services techniques. Les thématiques de recherche vont de la physique fondamentale (des particules aux noyaux, astroparticules, cosmologie) aux applications (énergie, santé, accélérateurs). Le laboratoire est réparti sur deux sites : Grenoble où sont rattachés la majorité des personnels et Modane (en Savoie) où se trouve la plateforme nationale "Laboratoire Souterrain de Modane". Le (la) ingénieur(e) sera rattaché(e) au Service Ultra Basse Radioactivité (SUBR), composé de 7 agents permanents sur le site de Modane et sera placé(e) sous l'autorité hiérarchique du responsable de service.
Le SUBR est chargé de l'exploitation de la plateforme LSM, un site d'expérimentation souterrain situé au milieu du tunnel du Fréjus. Protégé du rayonnement cosmique, c'est un site d'exception pour y mener des expériences de physique fondamentale recherchant des événements extrêmement rares et y réaliser des mesures précise de faibles radioactivités. Le service a une forte interaction avec les équipes d'exploitation du tunnel autoroutier, la sécurité et la surveillance du site étant des éléments cruciaux. Le (la) ingénieur(e) pourra notamment contribuer aux rotations d'astreintes (à raison de 7-8 semaines par an) où il (elle) doit pouvoir intervenir sur le site souterrain sous 30 min afin de prendre en charge toute anomalie compromettant la sécurité.
Du fait de la localisation du poste, le personnel bénéficie de l'octroi de tickets restaurants.
Un accompagnement et des formations (règles de sécurité, assurance qualité, techniques et langages de programmation spécifiques) seront proposées afin de faciliter la prise de fonction.

Contraintes et risques

Travail en site souterrain avec un accès via le tunnel routier

On en parle sur Twitter !