En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5821-CHRVEL-065 - Assistant ingénieur en montage mécanique (H/F)

Assistant ingénieur en montage mécanique (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5821-CHRVEL-065
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : vendredi 24 janvier 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1913.16 euros brut pour une expérience inférieure à 3 ans.
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne recrutée assurera, à partir des plans de conception, le montage et l'intégration mécanique des éléments des accélérateurs et des sources d'ions pour les projets du Pôle Accélérateurs et Sources d'Ions. Il/elle mettra en œuvre les bonnes pratiques liées à l'utilisation des éléments sous vide.

Activités

Tâches principales :
-Effectuer le montage des éléments d'accélérateurs et de sources d'ions ainsi que leur câblage
-Monter les différents éléments sur les lignes de faisceaux (pompes à vide, diagnostics, …)
-Réaliser le montage à blanc d'équipements pour leur vérification avant intégration finale
-Effectuer le nettoyage des pièces en vue de leur montage sous vide
-Concevoir et réaliser la mécanique de supports des appareillages
-Installer des dispositifs nécessaires à la sécurité des expériences (signalisations, écrans, mise à la terre des expériences)
- Suivre les règles de sécurité liées à l'environnement de l'accélérateur

Tâches secondaires :
-Vérifier le bon fonctionnement des pompes à vide (primaires, secondaires) et jauges de mesure du vide
-Détecter les fuites (à l'hélium) sur les installations sous vide et les traiter
-Participer à la mesure des caractéristiques techniques de base (champs magnétiques, tenue de l'isolement haute tension, température, tolérance géométrique)

Compétences

Compétences principales :
-Connaissance générale des normes du dessin industriel (savoir lire un plan de conception)
-Maîtriser l'ajustage mécanique
-Connaissances en bureautique (maîtrise de Word et Excel)
-Rechercher les informations de base dans les documentations techniques
-Avoir un bon sens pratique, être autonome
-Savoir rendre compte du travail effectué, ainsi que des difficultés rencontrées

Compétences souhaitables :
- Connaissances de base en physique générale (électricité, instrumentation)
- Techniques du vide et de l'ultra-vide, de 10^-6 à 10^-9 mbar (types de brides et de pompes, mesures de pression, …)
- Comprendre une documentation technique rédigée en anglais

La personne recrutée sera formée sur les risques spécifiques aux installations expérimentales en interne au laboratoire. De plus, une formation sur les techniques du vide et de l'ultra-vide pourra être proposée par l'équipe, si besoin

Contexte de travail

Le laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble (LPSC) (http://lpsc.in2p3.fr) est une unité mixte de recherche associant le CNRS-IN2P3, l'Université Grenoble Alpes (UGA) et l'école Grenoble INP, pour un effectif moyen d'environ 230 personnes.
La personne recrutée sera affectée au Service d'Etudes et de Réalisations Mécaniques (SERM) et sera placée sous l'autorité hiérarchique directe du responsable du service. Il/elle travaillera exclusivement sur les projets du Pôle Accélérateurs et Sources d'Ions (20 personnes) qui mène de la R&D sur les accélérateurs de particules et les sources d'ions à la résonance électronique cyclotronique. Il/elle travaillera en collaboration directe avec les responsables des installations et systèmes.
La personne interviendra sur des dispositifs expérimentaux complexes faisant appel aux différentes technologies des accélérateurs et sources d'ions (technologies du vide, haute tension, transport de faisceau, diagnostics, système de commande-contrôle), …). Il/elle sera amené(e) à intervenir sur plusieurs projets du pôle, en fonction des priorités qui auront été fixées par le pôle. Il/elle pourra être amené(e) à intervenir sur une expérience basée au Laboratoire des Champs Magnétiques Intenses, à proximité du LPSC.

On en parle sur Twitter !