En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5814-LOUDAI-036 - Coordinateur Technique pour la collaboration internationale ESCAPE (H/F)

Coordinateur Technique pour la collaboration internationale ESCAPE (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : samedi 31 août 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Coordinateur Technique pour la collaboration internationale ESCAPE (H/F)
Référence : UMR5814-LOUDAI-036
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ANNECY
Date de publication : mercredi 19 juin 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 3 302.85 et 4 756.76 euros bruts par mois, selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 5 à 10 années
Section(s) CN : Interactions, particules, noyaux du laboratoire au cosmos

Missions

Le LAPP, laboratoire du CNRS a lancé un appel à candidatures pour occuper le poste de Coordinateur Technique afin de soutenir le programme de travail de la collaboration internationale ESCAPE (European Science Cluster of Astronomy & Particle physics ESFRI research infrastructures).
Le coordinateur technique travaillera en étroite collaboration avec l'équipe de gestion du projet ESCAPE, présidera le conseil d'administration d'ESCAPE et coordonnera les activités développées au sein des différents groupes de travail d'ESCAPE en assistant et en guidant leurs responsables respectifs.

En fonction de ses compétences, le candidat pourra également exercer des activités scientifiques et techniques dans le cadre du programme de travail ESCAPE ou de l'un des projets scientifiques partenaires (CTA, ELT, EST, ET, FAIR, HL-LHC, KM3NeT, SKA) ainsi que d'autres infrastructures de recherche paneuropéennes (CERN, ESO, JIV-ERIC, EGO-Virgo) dans les domaines de l'astronomie et de la physique des particules.

Activités

La personne assistera le directeur de la collaboration ESCAPE en assurant la supervision technique du programme de travail relatif à l'analyse des données ouvertes, au développement de logiciels, aux services de gestion des données, au calcul à haute performance et aux projets de science ouverte.
Les principales responsabilités en matière de coordination sont les suivantes :
- Assurer une coopération interne étroite et un engagement direct avec les installations de la prochaine génération dont la priorité est fixée par le Forum stratégique européen sur les infrastructures de recherche (ESFRI), les représentants des projets d'infrastructures de recherche paneuropéens et les délégués des instituts nationaux.
- Organiser et coordonner un centre de compétences pour soutenir les projets ESFRI concernés sur les questions de gestion des données FAIR (Findable, Accessible, Interoperable and Reusable) en cohérence avec la mise en œuvre de l'agenda EOSC (European Open Science Cloud).
- Coordonner la mise en œuvre de "projets scientifiques" dans les domaines de l'astronomie, de la cosmologie, de la physique nucléaire et de la physique des particules, pour accompagner l'adoption des outils de recherche sur les données ouvertes et à la validation scientifique des développements et des services d'ESCAPE.
- Coordonner la définition des interfaces techniques entre les groupes de travail et les différents projets financés par l'UE qui participent au soutien du programme de travail d'ESCAPE.
- Commander et recevoir le planning pour la prochaine étape (plan de mise en œuvre annuel) du programme ESCAPE.
- Promouvoir les outils d’ESCAPE auprès des communautés mondiale, européenne et nationale en participant aux réunions et conférences internationales pertinentes et en faisant des présentations de grande qualité.
- diriger l'équipe de recherche locale ESCAPE/OSCARS du CNRS.

Compétences

- Doctorat en physique des particules, astrophysique, informatique ou expérience équivalente.
- Expérience en analyse de données.
- Expertise approfondie dans au moins un des domaines suivants : langages de programmation modernes, méthodes d'analyse de données scientifiques, services scientifiques ouverts, services à forte intensité de données, informatique en grille et en nuage, simulations numériques, mathématiques numériques, informatique à haute performance.
- Capacité à collaborer et à travailler dans plusieurs disciplines.
- Connaissance et/ou expérience de la gestion de projets de recherche.

- Faire preuve de rigueur et de fiabilité.
- Avoir un bon relationnel, le sens de l'organisation et le goût du travail en équipe.
- Avoir la capacité de gérer son travail de manière autonome, de prendre des initiatives et de s'adapter rapidement à l'évolution du projet et des tâches.
- Être capable de collaborer avec des experts d'autres domaines et d'appliquer ses connaissances dans des domaines d'expertise autres que le sien.
- Capacité à opérer au-delà des frontières organisationnelles - dans une organisation de type matriciel.
- Capacité à travailler dans le cadre d'un projet international.
- Excellente maîtrise de l'anglais, tant à l'oral qu'à l'écrit (min C1).

Contexte de travail

Le LAPP est un laboratoire de physique des hautes énergies situé à Annecy, à 50 km de Genève. Le laboratoire a été fondé en 1976 et est l'un des laboratoires de l'IN2P3 (CNRS Nucléaire et particules), institut du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). Le LAPP est un laboratoire de recherche commun à l'Université Savoie Mont Blanc (USMB) et au CNRS-IN2P3. Près de 150 personnes travaillent au LAPP. Les recherches menées au LAPP visent à étudier les constituants ultimes de la matière, leurs interactions fondamentales, ainsi qu'à explorer leurs liens avec les grandes structures de l'Univers.
Le laboratoire LAPP coordonne la collaboration internationale ESCAPE. Les États membres de l'Union européenne, conscients des défis que représente la recherche axée sur les données dans la poursuite d'une science d'excellence, ont lancé l'initiative European Open Science Cloud (EOSC). EOSC est un nuage de données de recherche en Europe qui permet un accès universel aux données par le biais d'une plateforme en ligne unique.
ESCAPE vise à relever les défis de l'Open Science partagés par les installations de l'ESFRI (CTA, ELT, EST, ET, FAIR, HL- LHC, KM3NeT, SKA) ainsi que d'autres infrastructures de recherche paneuropéennes (CERN, ESO, JIV-ERIC, EGO- Virgo) dans les domaines de l'astronomie et de la recherche en physique des particules. La complexité de toutes ces nouvelles infrastructures de recherche croît rapidement, le volume de données qu'elles produisent augmente considérablement et les logiciels permettant d'analyser ces données deviennent de plus en plus complexes.
D'autre part, ces données doivent être accessibles aux communautés scientifiques émergeantes, à mesure qu'elles collaborent et interagissent. Les actions ESCAPE visent à fournir des solutions pour assurer l'intégration des données, des outils, des services et des logiciels scientifiques ; à favoriser des approches communes pour mettre en œuvre la gestion des données ouvertes ; à établir l'interopérabilité au sein de l'EOSC en tant qu'installation multisondes intégrée pour la science fondamentale.
Le projet OSCARS rassemble des infrastructures de recherche européennes (IR) regroupées en cinq "clusters scientifiques" (ESCAPE, ENVRI-FAIR, EOSC-LIFE, PANOSC, SSHOC) selon les domaines de recherche thématiques de l'ESFRI.
les IR du projet OSCARS ont deux objectifs principaux :
(A) consolider les réalisations des cinq projets de clusters H2020 en services interdisciplinaires pérennes et en pratiques de travail ;
(B) animer et accompagner l'implication d'un large éventail de communautés de recherche dans l'EOSC via le développement de nouveaux projets de science ouverte qui, ensemble, stimuleront l'adoption de la recherche à forte intensité de données FAIR dans l'ensemble de l'Espace Européen de la recherche (EER). Cet objectif sera poursuivi par le biais d'appels à projets ouverts à tous les chercheurs.

Sites web:
CNRS: https://www.cnrs.fr/en
IN2P3: https://www.in2p3.cnrs.fr/fr
LAPP: https://lapp.in2p3.fr/
ESCAPE: https://projectescape.eu/
Science Clusters: https://science-clusters.eu/

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée sont à prévoir en France et à l'étranger.