En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5797-JERBAU-044 - CDD Chercheur en physique du neutrino sur l'expérience JUNO (H/F)

CDD Chercheur en physique du neutrino sur l'expérience JUNO (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 30 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5797-JERBAU-044
Lieu de travail : GRADIGNAN
Date de publication : lundi 5 juillet 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 et 3053 euros bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le groupe du CENBG est fortement impliqué dans le projet JUNO pour la conception de l'électronique, la production et l'installation du système des petits photomultiplicateurs (SPMT) de la cible, ainsi que dans la préparation de l'analyse des données.

Activités

Le candidat travaillera sur la caractérisation du système des SPMT, sur le développement des outils de simulation pour l'analyse des données des SPMT ainsi que sur la préparation de l'analyse pour la réduction et détermination des bruits de fond au signal.

Compétences

Le candidat devra avoir soutenu son doctorat au plus tard en 2019. Il devra faire preuve d'autonomie et de compétences en détection et programmation.

Contexte de travail

Le projet JUNO (Jiangmen Underground Neutrino Observatory) consiste en un détecteur de 20 kilo-tonnes de liquide scintillant installé dans un laboratoire souterrain en Chine et qui a pour objectif de détecter les neutrinos des réacteurs de complexes nucléaires situés à une distance de 53 km. L'excellente résolution en énergie ainsi que le large volume fiduciel du détecteur permettront la détermination de la hiérarchie de masse des neutrinos ainsi que la mesure précise des paramètres solaires. De plus JUNO a un large programme en physique des neutrinos et astro-particules tel que la détection des supernova ou la décroissance du proton. La prise de données est prévue pour 2023.

Contraintes et risques

Horaires réglementaires du CENBG sauf cas exceptionnel

On en parle sur Twitter !