En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5797-JERBAU-037 - CDD chercheur en Physique Nucléaire Expérimentale (H/F)

CDD chercheur en Physique Nucléaire Expérimentale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 10 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5797-JERBAU-037
Lieu de travail : GRADIGNAN,GRADIGNAN
Date de publication : mardi 29 septembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648 - 3053 euros bruts
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

- Développement de nouveaux dispositifs pour l'étude des réactions de substitution auprès des anneaux de stockage ESR et CRYRING de GSI/FAIR.
- Assemblage et réalisation des premières expériences.
- Contribution à l'analyse des données et à l'interprétation des résultats.

Activités

Le candidat travaillera avec les scientifiques et les ingénieurs du CENBG et de GSI/FAIR dans la préparation et la réalisation des expériences. Elle/il contribuera à la conception, au montage et au test de différents systèmes de détection. Elle/il travaillera sur la définition et l'assemblage de systèmes de vide sophistiqués pour assurer la compatibilité avec les conditions d'ultra vide des anneaux de stockage. Le candidat participera également à la préparation de l'électronique et du système d'acquisition des données. Enfin, le candidat participera à la supervision d'un doctorant dans l'analyse des données et leur interprétation.

Compétences

-Doctorat en physique nucléaire expérimentale ou en physique des particules.
-Intérêt marqué pour le développement de détecteurs, les techniques du vide et les systèmes d'acquisition de données.
-Une expertise confirmée dans le développement de détecteurs, l'électronique et la programmation informatique pour l'acquisition de données serait très appréciée.
-Bonnes aptitudes à la communication et bonne maîtrise de l'anglais parlé et écrit.

Contexte de travail

Ce post-doctorat est financé par la bourse ERC-Advanced NECTAR (Responsable : Beatriz Jurado). L'objectif de NECTAR (Nuclear rEaCTions At storage Rings) est de mesurer indirectement les sections efficaces de réaction induites par les neutrons sur de noyaux radioactifs auprès des anneaux de stockage de l'installation GSI/FAIR. Ces sections efficaces sont essentielles pour comprendre la synthèse des éléments lourds dans les étoiles et pour les applications. Cependant, les difficultés à produire et à manipuler les quantités nécessaires des noyaux radioactifs rendent la mesure de ces sections efficaces extrêmement difficile, voire impossible. Les réactions de substitution en cinématique inverse représentent l'approche indirecte la plus prometteuse pour déterminer ces sections efficaces. Notre objectif est de combiner pour la première fois les réactions de substitution avec les possibilités uniques des anneaux de stockage des ions lourds.

Contraintes et risques

Voyages fréquents au GSI à Darmstadt, en Allemagne, avec des séjours de plusieurs semaines à plusieurs mois. Horaires de travail réglementaires du CENBG et du GSI, sauf dans des cas exceptionnels, par exemple lors des expériences.

On en parle sur Twitter !