En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5629-VERCOM-003 - H/F Biobased materials for food preservation

H/F Biobased materials for food preservation

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 3 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5629-VERCOM-003
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : vendredi 13 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 juin 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2663 et 3069€ bruts mensuels selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La loi EGalim adoptée en novembre 2018 a accéléré la substitution de matériaux d'emballage conventionnels par des emballages biosourcés notamment à base de poly (acide lactique) (PLA) et de cellulose.
La question qui se pose aujourd'hui est la suivante : ces matériaux bio-sourcés sont-ils réellement moins impactants sur la santé humaine et l'environnement que les matériaux petro-sourcés conventionnels non biodégradables?
Ce projet vise ainsi à étudier les impacts environnementaux et les impact sur la santé humaine de matériaux biosourcés en mettant en place une stratégie innovante et ce, pour faciliter la prise de décision des acteurs concernant le choix des alternatives aux matériaux plastiques conventionnels.

Activités

Pour ce faire des emballages commerciaux sélectionnés, à base de biopolyesters et/ou de cellulose, seront étudiés dans un premier temps en conditions d'usage et le travail consistera à analyser les phénomènes de migration dans divers types d'aliments (transfert de composés intentionnellement ajoutés dans la formulation des matériaux, ou non intentionnellement présents-composés néoformés-).
Dans un deuxième temps, il s'agira d'étudier de manière approfondie l'impact du vieillissement sur la structure et les propriétés des matériaux sélectionnés et ad fine, sur l'environnement (milieu marin notamment) et la santé humaine (perturbateurs endocriniens).

Compétences

Matériaux, physico-chimie des polymères, caractérisation des biopolymères. Une expérience dans le domaine de l'emballage alimentaire sera la bienvenue

Contexte de travail

Le Laboratoire de Chimie des Polymères Organiques (LCPO) est une unité mixte de recherche rattachée au CNRS, à l'Université de Bordeaux et à l'Institut Polytechnique de Bordeaux.
Le LCPO est composé de 4 équipes de recherche et comprend près de 150 personnes, incluant environ 50 personnels permanents.
Le travail de l'agent recruté sera réalisé au sein de l'équipe 2, Biopolymères et matériaux biosourcés, équipe dirigée par Henri Cramail.

Contraintes et risques

RAS

On en parle sur Twitter !