En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5629-THOVID-009 - Polymer Chemist - 3D-printing H/F

Polymer Chemist - 3D-printing H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 2 novembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5629-THOVID-009
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : mardi 12 octobre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2663-3069 brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le post-doc recruté travaillera dans le cadre d'un projet intitulé: "Reconfigurable networks obtained from readily 3D-printable poly(ionic liquid)s" (Acronyme: 3dPILs).
L'objectif de ce projet est de développer une nouvelle méthode de synthèse d'oligomères de liquides ioniques, simple (mono-étape, sans purification), qui peuvent directement être utilisés comme précurseurs photo-polymérisables pour l'impression 3D par stéréolithographie. En effet, les polymères de liquides ioniques (thermoplastiques et/ou thermodurcissables) sont devenus indispensables dans le domaine des matériaux à conduction ionique, notamment pour la fabrication de matériaux échangeurs d'ions et/ou électroactifs ainsi que des soft-actuators. Dans ce contexte, des méthodes de mise en forme et de prototypage, à la fois flexibles et précises, sont nécessaires pour envisager l'intégration des polymères de liquides ioniques dans des dispositifs de taille milli- à micro-métriques. L'impression 3D permet de répondre à ce cahier des charges.
L'objectif du chercheur recruté sera donc premièrement de développer une nouvelle méthode de synthèse d'ioligomères de liquides ioniques sur la base d'une approche précédemment développée au LCPO. Ce premier volet constituera un résultat original en lui même et devrait conduire à l'écriture d'une première publication. Une fois que ces nouveaux précurseurs photo-polymérisables seront développés, l'étude de leur polymérisation sous UV sera conduite de manière détaillée. Les formulations les plus prometteuses seront ensuite utilisées en impression 3D (objet d'une deuxième publication). De façon remarquable, les réseaux thermodurcissables obtenus contiendront un grand nombre de liaisons covalentes dynamiques, et il est donc attendu que les matériaux finis présentent un comportement de type "vitrimères". Ce dernière aspect sera également étudié en détail avec pour objectif de démontrer que les objets imprimés en 3D peuvent être remis en forme et/ou recyclés.

Activités

-Synthèse d'oligomères de liquides ioniques téléchéliques et photopolymérisables
-Analyse des oligomères synthétisés à l'aide des techniques de caractérisation usuelles (SEC, RMN, UV, IR, TGA, DSC)
-Étude de la réaction de photo-polymérisation des oligomères, sous forme de réseau thermodurcissables "ioniques"
-Caractérisation des propriétés des réseaux thermodurcissables-ioniques obtenus (IR, TGA, DSC, DMA)
-Impression d'objet en 3D à partir des formulations photo-polymérisables les plus prometteuses
-Étude des propriétés "vitrimériques" des réseaux obtenus (relaxation de stress sous contrainte, recyclabilité)

Compétences

- Compétences indispensables en chimie moléculaire et synthèse macromoléculaire
- Connaissances indispensables des techniques usuelles de caractérisation des propriétés moléculaires des polymères
- Connaissances fortement souhaitées des techniques usuelles de caractérisations des propriétés thermomécaniques des matériaux polymères
- La connaissances des techniques d'impression 3D sera appréciée

Contexte de travail

Le Laboratoire de Chimie des Polymères Organiques (LCPO) est une unité mixte de recherche rattachée au CNRS, à l'université de Bordeaux et à Bordeaux INP Aquitaine. Le LCPO est composé de 4 équipes de recherche et comprends près de 150 personnes, incluant environ 50 personnels permanents.

Fort d'une expérience de plus de 30 ans en chimie
des polymères, les recherches du LCPO visent à :
- mettre au point des méthodologies innovantes de synthèse de précision des polymères, en utilisant notamment des approches biomimétiques et/ou relevant des principes de la chimie verte
- développer des matériaux polymères fonctionnels par ingénierie macromoléculaire et auto-assemblage.

Le travail de l'agent recruté sera réalisé au sein de l'équipe 2 du LCPO, "Biopolymers and Biosourced Polymers" en collaboration avec l'équipe 1, "Polymerization Catalyses and Engineering".

Les travaux seront valorisés par des dépôts de brevets et par des publications dans des journaux à facteur d'impact élevés.

Contraintes et risques

Pas de contrainte ni de risque particulier

On en parle sur Twitter !