En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5626-MICCAF-002 - Chercheur post-doctoral (H/F) : « Méthodes Monte Carlo quantique (QMC) pour les solides fortement corrélés »

Chercheur post-doctoral (H/F) : « Méthodes Monte Carlo quantique (QMC) pour les solides fortement corrélés »

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5626-MICCAF-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 18 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 2 décembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2617 et 3767€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'objectif de ce projet est de développer un formalisme original permettant le calcul
des spectres de photo-émission des matériaux fortement corrélés. Ce formalisme
repose sur la combinaison des approches de type Many-Body Perturbation Theory (MBPT) basées
sur l'utilisation des fonctions de Green et les méthodes Monte Carlo quantique (quantum
Monte Carlo, QMC). Les premières applications seront réalisées sur NiO, un exemple
paradigmatique de système fortement corrélé pour lequel les méthodes
standard du domaine échouent, en particulier
les approches DFT (Density Functional Theory).

Activités

Les travaux comporteront une première partie dédiée à l'implémentation
des matrice-densités à 1- et 2-corps dans QMCPACK, un code de calcul QMC très performant
pour les solides périodiques.
Dans une seconde partie l'approche Many-Body Effective Energy
Theory (MEET) basée sur les matrice-densités calculées par QMC sera mise en oeuvre.
Le formalisme sera appliqué
à l'étude des phases para- et antiferro-magnétiques de l'oxyde de Nickel (NiO).

Compétences

Expérience dans le domaine des simulations numériques en chimie quantique ou physique
de la matière condensée

Contexte de travail

Le travail de recherche sera principalement mené au sein du laboratoire de Chimie et
Physique Quantiques à Toulouse. Cependant, le post-doctorant-e sera amené-e
à effectuer des séjours réguliers au laboratoire national
d'Argonne (Argonne National Laboratory, USA) où le code QMCPACK
est en partie développé. Ces séjours se feront dans le cadre d'un
Projet International de Coopération Scientifique "Multi-reference
quantum Monte Carlo for strongly correlated materials" co-financé par l'ANL et le CNRS.

Contraintes et risques

RAS

Informations complémentaires

La candidature devra contenir un CV et une liste de publications ainsi qu'une lettre motivant la candidature par rapport au savoir-faire du candidat.

On en parle sur Twitter !