En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5608-EMMDIS-001 - Chercheur post-doctorant (H/F) en analyse de textures de micro-usure dentaire

Chercheur post-doctorant (H/F) en analyse de textures de micro-usure dentaire

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5608-EMMDIS-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 1 mai 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 2 septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2620 et 3020€ brut mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le/la post-doctorant(e) fera partie de l'équipe SMP3C au sein de l'UMR5608 TRACES. Il/elle travaillera sous la supervision de Emmanuel Discamps dans le cadre du projet ANR DeerPal « Humans and deer during the Palaeolithic: integrating the variability of prey ecology and ethology in the investigation of past human – environment interactions », au sein duquel il/elle sera en charge d'analyses de textures de micro-usure dentaire. Le projet DeerPal propose de pousser plus avant nos connaissances des communautés animales passées confrontées à des changements climatiques majeurs et rapides, tout en documentant la réponse des sociétés préhistoriques face à̀ de tels changements. Le projet s'intéresse à deux espèces, le Renne (Rangifer tarandus) et le Cerf (Cervus elaphus), au cours du Pléistocène supérieur, lorsque ces animaux constituaient une part essentielle des économies de chasseurs-cueilleurs, bien avant l'avènement de l'agriculture. A l'interface de l'archéologie et de la paléoécologie, les objectifs de DeerPal sont de deux ordres : 1) Documenter la variabilité des comportements et des niches écologiques du Cerf et du Renne, et tester si cette variabilité est plus importante que celle identifiable au travers de l'étude des écosystèmes actuels fortement anthropisés; 2) Mener une étude dans le temps long sur l'impact des changements climatiques sur deux espèces sauvages et sur les sociétés humaines qui en dépendaient, avant que ces sociétés n'altèrent durablement les écosystèmes terrestres. Pour répondre à ces objectifs, DeerPal propose une approche combinée à large échelle de quatre méthodes d'analyses (micro-usure dentaire, analyse des isotopes stables, cémentochronologie et analyses morphométriques 3D) sur des ensembles archéologiques du Moustérien et du Tardiglaciaire, pour mieux comprendre la paléoécologie et paléoéthologie de communautés animales passées. Cette approche intégrée permettra à terme de proposer une image renouvelée des interactions hommes-environnements pendant le Paléolithique.

Activités

La principale activité de ce poste concernera l'analyse des textures de micro-usure de restes dentaires de Cervidés provenant de collections archéologiques et paléontologiques de France. Ce travail inclura le tri des collections, la réalisation de moulages, l'analyse par microscopie confocal, l'interprétation des résultats et la préparation de publications en collaboration avec le responsable du projet DeerPal. Pour ce dernier point, plusieurs publications d'articles collectifs seront attendues, ainsi que la mise à disposition de l'ensemble des données brutes acquises dans le cadre du projet en vue de leur publication en open access. Le/la post-doctorant(e) pourra également, de façon occasionnelle, participer aux enseignements et à l'encadrement d'étudiants au sein du Master ASE2P de l'Université Toulouse Jean Jaurès.

Compétences

- thèse récente avec une spécialisation en analyse texturale de micro-usure dentaire
- expérience avérée dans la réalisation de moulages dentaires
- capacité à utiliser un microscope confocal en complète autonomie
- expérience dans l'analyse texturale de micro-usure dentaire de restes de Cervidés pléistocènes
- production précédente d'analyses texturale de micro-usure dentaire sur des référentiels de populations de Cervidés actuels
- connaissances solides en écologie alimentaire et en étude des paléoenvironnements
- maîtrise de l'anglais et du français, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral
- capacité de travailler en équipe sur des projets pluridisciplinaires
- au moins un article en premier auteur publié dans une revue scientifique de langue anglaise

Contexte de travail

L'UMR5608 TRACES est située à Toulouse, sur le campus de l'Université Toulouse Jean Jaurès. TRACES est un centre de recherche en archéologie qui développe une grande diversité d'approches et de méthodes, sans limitation chronologique ou géographique. Ce spectre très large implique des démarches scientifiques qui, selon les lieux (Europe, Afrique, Amérique ou Asie), les périodes (du Paléolithique au début de l'époque moderne) et les contextes, recourent aux outils des sciences humaines (archéologie, histoire, épigraphie, philologie, anthropologie, épistémologie, ethnoarchéologie) et à ceux de l'écologie, des sciences du vivant, de la terre et des matériaux.
Le projet ANR DeerPal intègre des collaborations avec des chercheurs de l'UMR5199 PACEA (Bordeaux), l'UMR6282 Biogéosciences (Dijon), l'UMR7041 ArScan (Paris), l'Université d'Aberdeen, de Montréal, de Davis, de New York et de Tarapacá, ainsi qu'avec les personnels des Musées des Eyzies de Tayac, d'Angoulême et de Genève. Les missions d'étude et le matériel nécessaire aux études seront pris en charge par le projet.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte à moyenne durée (jusqu'à plusieurs semaines) en France, et potentiellement à l'étranger, sont à prévoir.

Informations complémentaires

https://anr.fr/Project-ANR-18-CE03-0007

On en parle sur Twitter !