En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5566-ROSMOR-001 - Analyse multi-satellite des fronts océaniques (H/F)

Analyse multi-satellite des fronts océaniques (H/F)


Date Limite Candidature : jeudi 13 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5566-ROSMOR-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 29 septembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 7 mois
Date d'embauche prévue : 17 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2183 et 2304 € bruts mensuels, selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ce projet comprend des activités de recherche et développement pour l'évaluation de données satellitales à fine échelle. Le projet consiste à évaluer les produits du service de surveillance de l'environnement marin de Copernicus («CMEMS») du niveau de la mer altimétriques de niveau 3 (le long de la trace) et de niveau 4 (cartes grillés). L'ingénieur travaillera à l'analyse des données altimétriques à haute résolution (1-20Hz) le long des traces en océan ouvert. Les analyses se concentreront sur les fronts océaniques. Des analyses statistiques et dynamiques seront effectuées sur la base de plusieurs ensembles de données satellitaires (des cartes AVISO de fronts océaniques FSLE, données spatiales de température de surface et de couleur de l'eau). Une analyse approfondie de ces produits est nécessaire pour améliorer la compréhension des signaux de l'océan à fine échelle et mieux caractériser les fronts en surface détectés et vues par altimétrie. Etant donné que la signature des fronts et de filaments peut se retrouver sur différents traceurs physiques, une approche multi-capteur s'avère un outil puissant pour la détection et la caractérisation de ces structures.

Activités

- Prise en main des outils existants de colocalisation de données multi-satellites altimétriques alongtrack avec les fronts.
- Traitement de données à l'aide de codes d'analyse fournis par le projet.
- Synthèse et mise en forme des diagnostics, des produits et des rapports

Compétences

Le candidat devra posséder un équivalent d'un diplôme de mastère dans le domaine des fluides géophysiques. Les compétences recherchées chez le candidat sont principalement :
- son expérience en analyse de données altimétriques et des autres produits satellitales.
- Une connaissance du contenu physique océanique ainsi que des capacités d'analyse et de synthèse seront des atouts importants.
- Il devra également être expérimenté en programmation scientifique (Python).

Contexte de travail

L'ingénieur travaillera en collaboration avec les équipes du CTOH au LEGOS. Il sera encadré par l'équipe scientifique du CTOH/LEGOS associée à ce projet.

Contraintes et risques

Sans objet.

On en parle sur Twitter !