En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5554-LAUBOU-001 - CDD chercheur H/F : morphométrie géométrique appliquée à des graines archéologiques de vigne

CDD chercheur H/F : morphométrie géométrique appliquée à des graines archéologiques de vigne

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5554-LAUBOU-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 26 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 11 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2000 à 4000 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le chercheur CDD aura pour mission d'utiliser les méthodes de la morphométrie géométrique par analyse des contours pour étudier des échantillons de graines archéologiques de vigne, datés d'environ 10 000 BP jusqu'au 19ème siècle, et de les comparer à des graines provenant de variétés cultivées et vignes sauvages modernes.
L'objectif est 1) de décrire les changements spatio-temporels de la diversité de la vigne, 2) de les confronter à un ensemble de variables géographiques, environnementales, historiques et culturelles afin de 3) contribuer à proposer et tester des scenarios historiques de l'évolution de la viticulture en France depuis ses origines.

Cette mission s'inscrit dans le cadre du programme ANR Viniculture. VINICULTURE vise à intégrer des méthodes innovantes en archéosciences, afin d'identifier les caractéristiques et la diversité des vignes et vins produits et consommés en France de la Préhistoire au Moyen Age.
Dès la Protohistoire, le vin joue un rôle social et symbolique capital. C'est un produit d'échange recherché, qui voyage sur de longues distances. La vigne se distingue alors comme une espèce majeure d'un point de vue économique, paysager, culturel et symbolique.

Activités

Le CDD aura pour activités principales de :
- Améliorer les méthodes morphogéométriques et statistiques permettant de décrire la forme des graines de vigne et d'appréhender l'information phylogéographique qu'elle peut livrer sur une collection de variétés modernes.
- Développer des méthodes géo-statistiques permettant d'analyser les caractéristiques morphogéométriques de lots de graines archéologiques et de les confronter à des variables qualitatives et quantitatives géo-environnementales et historiques.

Compétences

- Forte expérience en morphogéométrie appliquée au végétal et au registre fossile/archéologique, particulièrement dans l'analyse des contours
- Bonne connaissance des méthodes d'analyse des données, en particulier des données géospatialisées.
- Bonne connaissance du contexte archéologique et historique de la viticulture en France.
- Connaissance des méthodes de modélisation bayesienne.
- Bonne maîtrise de l'anglais oral et écrit.
- Capacité d'analyse, d'organisation, de rigueur, d'autonomie et de communication.

Contexte de travail

L'ISEM est une unité mixte de recherche Université Montpellier/CNRS/IRD/EPHE localisée sur le campus Triolet de l'Université Montpellier. L'ISEM regroupe 17 équipes de recherche qui travaillent sur les origines et les dynamiques de la biodiversité, dans une perspective évolutive, à différentes échelles d'espace et de temps. L'ISEM dispose de différents plateaux techniques, dont la plateforme morphométrie, qui seront utilisés par le chercheur contractuel. Le CDD sera intégré à l'équipe « Dynamique de la Biodiversité et Anthropoécologie » et sera sous la responsabilité directe du coordinateur du programme ANR-Viniculture.

On en parle sur Twitter !